Ana Gomes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gomes.
Ana Gomes
Image illustrative de l'article Ana Gomes
Fonctions
Députée européenne du Portugal
En fonction depuis le 20 juillet 2004
Élection 13 juin 2004
Réélection 7 juin 2009
25 mai 2014
Législature 6e, 7e et 8e
Groupe politique PSE (2004-2009)
S&D (depuis 2009)
Biographie
Nom de naissance Ana Maria Rosa Martins Gomes
Date de naissance 9 février 1954
Lieu de naissance Lisbonne
Nationalité Portugaise
Parti politique PS

Ana Maria Rosa Martins Gomes, plus connue sous le nom d'Ana Gomes, née le 9 février 1954 à Lisbonne, est une diplomate portugaise, élue en 2004, réélue en 2009 et en 2014, membre du Parlement européen (Parti socialiste (Portugal) ; membre du Parti socialiste européen). Mariée, une fille, 3 beaux-enfants et six petits-enfants.

En 2009, Ana Gomes a été réélue députée européenne. Candidate du Parti socialiste (PS) à la mairie de Sintra, elle perd le scrutin avec 33,7 % des voix, contre 45,2 % au candidat conservateur.

Diplomate de carrière depuis 1980, Ana Gomes a intégré les missions auprès des Nations unies à Genève et à New York ainsi que les ambassades du Portugal à Tokyo et à Londres. Entre 1999 et 2003, elle a été chef de mission et ambassadrice à Djakarta, ayant accompagné le processus d'indépendance du Timor oriental ainsi que le rétablissement des relations diplomatiques entre l'Indonésie et le Portugal.

Au Parlement européen, les principaux thèmes de travail d'Ana Gomes sont les droits humains, la sécurité et défense, les relations externes, l'égalité des sexes et le développement. En 2010, elle prend position pour plus d'Europe en signant le manifeste du groupe Spinelli.

Membre du Parlement européen[modifier | modifier le code]

Membre du Parlement européen depuis 2004[1].

Fonctions (2009-2014)

Membre de la Commission des affaires étrangères

Membre de la Sous-commission "droits de l'homme"

Membre de la Sous-commission "sécurité et défense"

Membre suppléant de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures

Membre de la Délégation pour les relations avec l'Iraq

Membre suppléant de la Délégation pour les relations avec les États-Unis

Membre suppléant de la Délégation à l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Fonctions (2004-2009)

Vice-présidente de la Sous-commission "sécurité et défense" et coordinatrice du PSE pour les questions de sécurité et défense

Membre de la Commission des affaires étrangères

Membre de la Délégation à l'assemblée parlementaire paritaire ACP-UE

Membre de la Commission temporaire sur l’utilisation présumée de pays européens par la CIA pour le transport et la détention illégale de prisonniers

Membre de la Délégation ad-hoc pour l'Iraq

Membre suppléante de la Commission du développement

Membre suppléante de la Commission des droits de la femme et de l'égalité des genres

Membre suppléante de la Délégation pour les relations avec les États-Unis

Membre suppléante de la Délégation pour les relations avec l'Assemblée parlementaire de l'OTAN

Membre de l'Intergroupe paix pour le peuple du Sahara occidental

Membre du Groupe d'amitié Parlement européen/Timor Oriental

Rapports

Recommandation du Parlement européen à l'intention du Conseil du 13 mars 2008(2007/2181(INI)

Missions

Dans le cadre de ses fonctions, Ana Gomes a participé à plusieurs missions du Parlement européen, ayant notamment visité l'Afghanistan, la Bosnie-Herzégovine, la Chine, les États-Unis, le Kosovo, le Liban, l'Indonésie (et Aceh), l'Irak, Israël, la Palestine, la RDC, la Syrie, le Soudan (Darfour), le Tchad, le Timor Oriental, la Turquie, etc.

Ana Gomes a également participé aux missions d'observation électorale (MOE) suivantes :

  • Éthiopie (2005) - Chef de la MOE de l'UE
  • République démocratique du Congo (2006) - Membre de la MOE
  • Timor Oriental (2007) - Chef de la MOE du Parlement européen
  • Angola (2008) - Membre de la MOE du Parlement européen

Activité diplomatique[modifier | modifier le code]

1980 - Admise à la carrière diplomatique, par concours public, au Ministère des affaires étrangères (MAE), Lisbonne

1982-1986 - Conseillère diplomatique du Président de la République, le Général Ramalho Eanes, Lisbonne

1986 -1989 - Secrétaire de l'ambassade de la Représentation permanente portugaise auprès des Nations unies et d'autres organisations internationales (chargée des droits humains et du droit humanitaire), Genève

1989 -1991- Conseillère à l'ambassade du Portugal à Tokyo

1991-1994 - Conseillère à l'ambassade du Portugal à Londres

1992 - Membre de la Présidence portugaise de l'Union européenne, travaillant dans le domaine du processus de paix au Moyen-Orient, Lisbonne

1992 -1994 - Intègre la Délégation portugaise auprès de la Commission des droits de l'Homme de l'ONU, Genève

1994 - Directrice des Services Europe, Département des affaires publiques, MAE, Portugal

1995 -1996 - Chef de cabinet du Secrétaire d'État aux affaires européennes, Francisco Seixas da Costa, MAE, Lisbonne

1997-1998 - Coordinatrice de la délégation portugaise auprès du Conseil de sécurité de l'ONU, New York

1999 - 2000 - Directrice de la Section d'intérêts portugais à l'ambassade des Pays-Bas, Jakarta

2000 - 2003 - Ambassadrice du Portugal en Indonésie, Jakarta

Activité politique[modifier | modifier le code]

Ana Gomes est membre du Parti socialiste depuis le 18 mars 2002.

Fonctions politiques :

2002 - Élue membre de la Commission nationale et politique du PS

2003 - 2004 - Secrétaire nationale pour les relations externes du PS

2004 - 2009 - Eurodéputée socialiste et membre de la Commission nationale du PS

Formation académique[modifier | modifier le code]

1979 - Licence en droit, Université classique de Lisbonne

1981 - Cours de droit communautaire, Institut national de l'administration, Lisbonne

1988 - Cours d'été de l'Institut international des droits de l'Homme, Université de Strasbourg

Publications[modifier | modifier le code]

Nombreux articles publiés dans le Courrier Internacional, Diário de Notícias', Expresso, Jornal de Leiria, Jornal de Notícias, Público et Visão.

Livre 'Todo-o-Terreno - 4 Anos de Reflexões' (RCP Edições, novembre 2008, Lisbonne)

Prix[modifier | modifier le code]

Prix des droits de l'Homme Ruth Pearce, attribué par les ONG des droits humains, Genève, 1989

Personnalité de l'année - 1999, Journal Expresso, Lisbonne, 1999

Personnalité de l'année - 1999, Association des correspondants étrangers, Lisbonne, 1999

Prix des droits humains de l'Assemblée de la république, 1999

Prix Procópio, 1999

Activiste de l'année - 2008, 'The Parliament Magazine', Bruxelles, 2008

Activités associatives[modifier | modifier le code]

Membre de la direction de l'Association des étudiants, Université classique de Lisbonne, Lisbonne, (1974 - 1976)

Membre de la direction de l'Association syndicale des diplomates portugais (1982 - 1986 et 1994 - 1996)

Membre de la section portugaise d'Amnesty International

Membre des ONG CIDAC et Engenho & Obra

Membre de l'Association portugaise des femmes juristes

Décorations[modifier | modifier le code]

Grand-croix de l'ordre militaire du Christ, attribuée par le Président Jorge Sampaio en 2000. Autres

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]