Anaïs Vaugelade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anaïs Vaugelade
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Auteure de littérature pour la jeunesse, écrivaineVoir et modifier les données sur Wikidata

Anaïs Vaugelade (1973 à Saint-Ouen Page d'aide sur l'homonymie en France - ) est une écrivaine et illustratrice, auteure de littérature d'enfance et de jeunesse française. Elle est également éditrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a suivi des études de photographie à l'École nationale des arts décoratifs de Paris. Alors qu'elle y est encore élève, elle débute comme illustratrice avec un premier titre publié en 1992 à l'École des loisirs : Ne me raconte pas d'histoire, maman !, sur un texte de Sophie Chérer.

Elle vit actuellement à Paris.

Ses livres ont été principalement publiés par les éditions L'École des loisirs. Elle a également réalisé de brèves séquences d'animation pour plusieurs longs métrages.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Source : bnf[1].

  • Prix Livrimages [Union nationale Culture et bibliothèques pour tous] pour Laurent tout seul, en 1997
  • Prix Chrétien de Troyes pour La Guerre, en 1998
  • Prix de l'illustration jeunesse, meilleur album [Rueil-Malmaison], pour La Guerre, en 1998
  • Prix 1000 jeunes lecteurs [Union nationale Culture et bibliothèques pour tous], pour Rouge de Honte et Vert de Rage, en 2000
  • Prix Attention talent de la FNAC, pour La Guerre, en 2000
  • Prix littéraire des école de Belleville et de Ménilmontant, pour Une soupe au caillou, en 2001
  • Prix littéraire Unesco de littérature pour enfant, pour La Guerre, en 2001
  • Prix Berlingot / Mange-livres'[Ville de Carpentras], pour Le Déjeuner de la petite ogresse, en 2004
  • Prix Bernard Versele, catégorie 3 chouettes, pour Le Déjeuner de la petite ogresse, en 2004
  • Prix Livres élus [Le Puy-en-Velay], pour Le Déjeuner de la petite ogresse, en 2004
  • Prix Millepages jeunesse [librairie Millepages, Vincennes], pour L'Ami du petit tyrannosaure, en 2004

Œuvres[modifier | modifier le code]

Auteure et illustratrice[modifier | modifier le code]

  • Virgile et le vaisseau spatial, 1993
  • L'Anniversaire de Monsieur Guillaume,1994
  • Avale, Léonardichon, 1994
  • Grande Flore, 1995
  • Histoire du bonbon, 1995
  • Puce Qui Chante et Fille de King Kong, 1995
  • Laurent tout seul, 1996
  • Le Secret, 1996
  • Le Dîner de Zuza, 1998
  • La Chambre de Zuza, 1998
  • Zuza dans la baignoire, 1998
  • La Guerre, 1998
  • Encore un peu de Zuza ?, 1999
  • Rouge de Honte et Vert de Rage, 1999
  • Une soupe au caillou, 2000
  • Zuza vous aime, 2001
  • Le Déjeuner de la petite ogresse, 2002
  • Courage, Zuza !, 2004
  • Le Cauchemar de Gaëtan Quichon, 2004
  • Maman Quichon se fâche, 2004
  • Philippe Quichon veut voler, 2004
  • Le Matelas magique, 2005
  • L'Animal domestique d'Hermès Quichon, 2006
  • La Vie rêvée de Papa Quichon, 2006
  • Dans les basquettes de Babakar Quichon, 2009
  • La Poussette de Cléo Quichon, 2009
  • Le Garçon qui ne connaissait pas la peur, 2009
  • Papa, maman, bébé, 2010
  • Zuza ! (anthologie des trois premières histoires), 2010
  • 4 histoires d'Amir(coffret), 2012
  • Le Chevalier et la forêt, 2012
  • Te voilà !, 2013
  • Comment fabriquer son grand frère, novembre 2016

Illustratrice[modifier | modifier le code]

  • Ne me raconte plus d'histoire maman, texte de Sophie Chérer, 1992
  • Ma vengeance sera terrible, texte de Moka (Elvire Murail), 1995
  • Taxi et le bunyip, texte de Christian Lehmann, 1995
  • Le Chat Pruc, texte de Sophie Tasma, 1996
  • Les Pieds de Philomène, texte de Agnès Desarthe, 1997
  • Le Lapin magique, texte de Christian Oster, 1998
  • Qui perd gagne, texte de Sophie Tasma, 1998
  • Tout le monde ne peut pas être clochard, texte de D. Souton 1998
  • Lundi, Gaspard prend le train, texte de Valérie Dayre, 1999
  • Basile, l'enfant qui se transformait en lézard, texte de Sophie Tasma, 2000
  • Prune, princesse de Monaco Créteil, texte de Boris Moissard, 2000
  • Quand les pensées gelaient dans l'air, texte de Alberto Moravia, 2000
  • Les Trois vœux de l'Archiduchesse Von der Socissèche, texte de Agnès Desarthe, 2000
  • Les Lèvres et la tortue, texte de Christian Oster, 2001
  • La Preuve par l'eau de vaisselle, texte de Boris Moissard, 2001
  • Les Rêves de maman produisent des monstres, texte de Alberto Moravia, 2001
  • Le Roi de N'importe-Où, texte de Christian Oster, 2001
  • Les Idées noires de Balthazar, texte de Cédric Erard, 2002
  • Le Monde d'à côté, texte de Agnès Desarthe, 2002
  • L'Ami du petit tyrannosaure, texte de Florence Seyvos, 2003
  • Le Cochon qui avait peur du soir, texte de Christian Oster, 2003
  • Igor le labrador, texte de Agnès Desarthe, 2004
  • C'est qui le plus beau ?, texte de Agnès Desarthe, 2005
  • Les Frères chats, texte de Agnès Desarthe, 2005
  • Patte-Blanche, texte de Marie-Aude Murail, 2005
  • Je veux être un cheval, texte de Agnès Desarthe Mouche, 2006
  • Cauchemar qui voulait devenir pianiste, texte de Nathalie Kuperman, 2007
  • L'Immangeable petit poucet, texte de Christian Oster, 2007
  • Le Mariage de la tortue et trois autres histoires, texte de Christian Oster, 2008
  • La Sonnette du lapin, texte de Christian Oster, 2008
  • Mission impossible, texte de Agnès Desarthe, 2009
  • Punie !, texte de Nathalie Kuperman, 2009
  • Vladimir Sergueïevitch - La Quête Héroïque du mangeur de pommes, texte de Matthieu Sylvander, 2010
  • Le Poulet fermier, texte de Agnès Desarthe, 2013
  • L'Invitation faite au loup, texte de Christian Oster, 2013
  • Mes animaux, texte de Agnès Desarthe, 2014
Réalisatrice de séquences d'animation

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Anaïs Vaugelade », sur La Joie par les livres - BnF, (consulté le 13 juillet 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les invités de Ricochet : Anaïs Vaugelade », Ricochet, 07 avril 2010 (consulté le 12 août 2016)
  • Anaïs Vaugelade, « La littérature jeunesse, une littérature à part entière ? », intervention à la journée d'étude de l'Agence Quand les livres relient, Rouen,18 septembre 2009 - Lire en ligne (consulté le 12 août 2016)
  • Mathilde Barjolle, Éric Barjolle, « Chronique « littérature de jeunesse ». Anaïs Vaugelade », Le français aujourd'hui, 1/2006 (n° 152), p. 127-135
  • Corinne Julve, « Anaïs pose des lapins », Libération, novembre 2002
  • Hélène Gondrand, « Une fée se penche sur l'épaule des enfants désenchantés. Entretien avec Anaïs Vaugelade », LIre écrire à l'école, n°15, 2001, p. 15-18 - Lire en ligne (consulté le 12 août 2016)
  • « Anaïs Vaugelade, l'esprit d'enfance », Livres au trésor, 1998, p. 18
  • « Tomates en Boîte et Fleur de Bonbon », L'Album des albums, L'Ecole des loisirs, 1997, p.60
  • Marie José Klein, « Anaïs, un parfum de gourmandise aux effluves enfantines », Livres en Stock-Ecoles, n°4, 1996, p. 13-1
  • Roberte Leboulanger-Salerno et Véronique Rousseau, Apprentissage de la lecture à partir de l'album "L'anniversaire de Monsieur Guillaume" d'Anaïs Vaugelade, l’École, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]