Aníbal Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aníbal Fernández
Aníbal Fernández en mai 2011.
Aníbal Fernández en mai 2011.
Fonctions
12e et 15e chef de cabinet des ministres de la Nation Argentine
En fonction depuis le
(5 mois et 23 jours)
Président Cristina Fernández de Kirchner
Prédécesseur Jorge Capitanich

(2 ans 5 mois et 2 jours)
Président Cristina Fernández de Kirchner
Prédécesseur Sergio Massa
Successeur Juan Manuel Abal Medina
Intendant de Quilmes

(4 ans)
Prédécesseur Eduardo Camaño
Ministre de l'Intérieur

(4 ans 6 mois et 15 jours)
Prédécesseur Jorge Matzkin
Successeur Florencio Randazzo
Ministre de la Justice, de la sécurité et des droits de l'Homme

(1 an 6 mois et 28 jours)
Prédécesseur Alberto Iribarne
Successeur Julio Alak
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Quilmes
Nationalité argentine
Parti politique Mouvement national justicialiste
Profession avocat
Religion catholicisme

Aníbal Fernández
Chef de cabinet des ministres d'Argentine

Aníbal Fernández (né le à Quilmes, Argentine), est un avocat et homme politique argentin, membre du Parti justicialiste.

Secrétaire général de la présidence d'Eduardo Duhalde (2002-2003), il a ensuite été nommé ministre de l'Intérieur du au (gouvernement Nestor Kirchner), puis ministre de la Justice jusqu'au date à laquelle il devient Chef du cabinet de la présidente Cristina Kirchner, succédant à Sergio Massa. À la suite de la polémique de la mort du juge Alberto Nisman, la présidente Kirchner le renomme à cette fonction en février 2015[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]