Aného

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aného
Aného
La plage d'Aného
Administration
Pays Drapeau du Togo Togo
Région Région maritime
Indicatif téléphonique international +(228)
Fuseau horaire UTC +0
Démographie
Population 24 891 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 6° 13′ 59″ nord, 1° 36′ 14″ est
Altitude m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Togo

Voir la carte administrative du Togo
City locator 14.svg
Aného

Géolocalisation sur la carte : Togo

Voir la carte topographique du Togo
City locator 14.svg
Aného

Aného est une ville du Togo, chef lieu de la Préfecture des lacs au sein de la Région maritime. Centre spirituel du peuple Guin-Mina, elle est située au Sud-Est du Togo à 50 kilomètres de Lomé[1],[2]. La ville d'Aného fait frontière avec le Bénin.

Centre historique de la traite des Noirs, elle a été la capitale du Togo à deux reprises, de 1886 à 1897 puis entre 1914 et 1919.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville ancienne, construite vers la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, est fondée par les immigrants Guin[3].

Les autochtones d'Aného sont les Guin et les Mina.

Le peuple Guin est dirigé par le Royaume des Foli Bebe basé à Glidji. Le souverain actuel est Sedegbe Foli Bebe XV[4].

Le peuple Mina est dirigé par le Royaume des Ata-Quaum basé à Nlessi. Le souverain actuel est Nana Ohiniko Quam Dessu XIV[5]. Les Guin d'Aného sont dirigés depuis 2002 par Togbé Ahuawoto Zankli Savado Lawson VIII[6].

La ville est inscrite sur la liste indicative au patrimoine mondial de l'Unesco depuis le [7].

Événements[modifier | modifier le code]

La ville a accueilli le congrès mondial de la jeunesse espérantophone du 5 au 12 août 2017[8] ; lors du congrès, le roi Lawson VIII a exprimé son intérêt pour l’espéranto[9].

Évêché[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte géographique », sur maps.google.fr (consulté le 10 juillet 2010)
  2. « Catalogue \ Togo », sur geopostcodes.com (consulté le 9 novembre 2014)
  3. (fr) « Aného sur unesco.org », sur unesco.org (consulté le 13 mai 2014)
  4. « Article sur les rois de Glidji » (consulté le 26 octobre 2013)
  5. « Article sur les rois Adjigo » (consulté le 26 octobre 2013)
  6. « Article sur les rois Lawson » (consulté le 26 octobre 2013)
  7. (en) UNESCO World Heritage Centre, « Agglomération Aného-Glidji - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 29 janvier 2018)
  8. (eo) « IJK 2017 en Togolando! »
  9. (fr) [vidéo] « La reĝo de Aneho - Togolando, esprimas sian intereson pri Esperanto » sur YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Piraux (et Muriel Devey), « Aného », in Le Togo aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2010 (nouvelle éd.), p. 104-106 (ISBN 978-2-86950-451-6)