Amskroud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amskroud
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Souss-Massa
Préfecture Agadir Ida-Outanane
Cercle Agadir-Banlieue
Caïdat Amskroud
Chef-lieu Amskroud
Création 1992
Démographie
Population 9 351 hab. (2014[1])
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 31′ 51″ nord, 9° 19′ 42″ ouest
Superficie 17 700 ha = 177 km2

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Amskroud

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Amskroud

Amskroud est une commune rurale de la préfecture d'Agadir Ida-Outanane, dans la région de Souss-Massa, au Maroc. Elle ne dispose pas de centre urbain mais son chef-lieu est un village du même nom.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à 50 km à l'est d'Agadir, sur la route nationale 8 et l'autoroute A7, la superficie de la commune d'Amskroud s'étend sur 177 km² dont 60% sous forme de montagnes, alors que les 40% restante est sous forme de plaines[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La création de la commune d'Amskroud a lieu en 1992, dans le cadre d'un découpage territoriale qu'a connu le royaume. La commune se trouvait dans le caïdat de Ksima Mesguina, relevant du cercle d'Inezgane[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Elle a connu, de 2004 à 2014 (années des derniers recensements), une baisse de population, passant de 10 020 à 9 351 habitants[4],[1].

Données communales
Population totale Ménages Population urbaine Population rurale Étrangers
1994[5] 9 482 1 388 0 9 482 0
2004[4] 10 020 1 687 0 10 020 0
2014[1] 9 351 2 031 0 9 351 1

Administration et politique[modifier | modifier le code]

La commune rurale d'Amskroud est le chef-lieu du caïdat portant le même nom, lui-même situé au sein du cercle d'Agadir-Banlieue[6].

Amskroud dispose d'un centre de santé communal avec accouchement dans son chef-lieu et de deux dispensaires ruraux dans les douars de Sidi Boushab et Tamait Oufella[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c [PDF] « Décret no 2-15-234 du 28 joumada I 1436 (19 mars 2015) authentifiant les nombres fixant la population légale du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 6358,‎ , p. 2952 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  2. Google, « Amskroud », sur Google.com (consulté le 12 mai 2014)
  3. [PDF] « Décret no 2-92-468 du 28 hija 1412 (30 juin 1992) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 4157,‎ , p. 287 (lire en ligne)
  4. a et b « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 : Population légale du Maroc » [PDF], Rabat, Haut-Commissariat au plan (consulté le 11 janvier 2015) — Ce document comporte aussi des données du recensement de 1994.
  5. [PDF] « Décret no 2-95-184 du 10 moharrem 1416 (9 juin 1995) authentifiant les nombres fixant la population légale du Royaume du Maroc d'après le recensement général de l'habitat et de la population qui s'est déroulé du 24 rabii I 1415 (2 septembre 1994) au 13 rabii II 1415 (20 septembre 1994) », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 4314,‎ , p. 426 (lire en ligne)
  6. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1597 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  7. [PDF] « Offre de soins dans la préfecture d'Agadir Ida-Outanane », sur www.sante.gov.ma, (consulté le 25 mai 2014)