Amory Starr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starr.

Amory Starr est une sociologue nord-américaine, actuellement professeure en sociologie des mouvements sociaux à la Colorado State University.

Son ouvrage le plus connu est Naming the enemy: anti-corporate movements confront globalization, paru en 2000 et depuis ouvrage de référence en sociologie des mouvements sociaux[1].

Activiste, elle participe également aux mobilisations dont elle rédige des comptes rendus, des analyses sur l'Internet, notamment dans Indymedia[2]. Exemples (en) : Seattle 1999[3],Los Angeles 2000[4], Québec 2001[5], NY 2002[6], Sacramento 2003[7], Cancun 2003[8], Miami 2003[9] (à compléter).

Naming the enemy : anti-corporate movements confront globalization[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naming the enemy.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Naming the Enemy: Anti-corporate Movements Confront Globalization, 2000, Zed Books.
  • Global Revolt Guidebook to Alterglobalization, 2005, Zed Books.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]