Amory Starr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starr.

Amory Starr est une sociologue nord-américaine, professeure en sociologie des mouvements sociaux à la Colorado State University.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Activiste, Amory Starr participe aux grandes mobilisations contre la mondialisation dont elle rédige des comptes rendus et des analyses qu'elle publie sur internet, notamment sur Indymedia. Elle couvre les manifestations de 1999 à Seattle, où elle suit notamment le mouvement initié par José Bové en déplacement à Seattle pour l'occasion[1]. Elle participe également aux manifestations de 2000 à Los Angeles[2], de 2001 au Québec[3], de 2002 à New York[4], de 2003 à Sacramento[5], de 2003 à Cancun puis à Miami[6],[7].

Son ouvrage le plus connu est Naming the enemy: anti-corporate movements confront globalization, paru en 2000 et depuis ouvrage de référence en sociologie des mouvements sociaux[8]. Le livre analyse les différents mouvements qui composent l'opposition contre la mondialisation absolue, et tente de théoriser le développement social qu'implique cette opposition idéologique. L'auteur adopte une grille de lecture résolument marxiste[9].

En 2011, dans son livre Shutting Down the Streets : Political Violence and Social Control in the Global Era, Amory Starr reconstruit sur des bases académiques les processus de marginalisation des dissidents altermondialistes lors des sommets internationaux[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Naming the enemy : Anti-corporate movements confront globalization, Zed Books, (ISBN 978-1856497657)
  • (en) Global Revolt Guidebook to Alterglobalization, Zed Books, (ISBN 978-1842774830)
  • (en) Amory Starr, Luis A. Fernandez et Christian Scholl, Shutting Down the Streets : Political Violence and Social Control in the Global Era., (ISBN 978-0814741009)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amory Starr, « Subject: urgent: report from seattle (fwd) », sur Trabal.org
  2. (en) Amory Starr, « What happened to DAN in LA?: speculative notes », sur Trabal.org
  3. (en) Amory Starr, « The Manifestation », sur Trabal.org
  4. (en) Amory Starr, « Report from F2 manifestations against the World Economic Forum Meetings, New York City (February 1-3, 2002) », sur Trabal.org
  5. (en) Amory Starr, « j23 », sur Trabal.org
  6. (en) Amory Starr, « Alto Total in Cancun », sur Trabal.org
  7. (en) Amory Starr, « Hunted in Miami, "the model for homeland defense" »,
  8. Il n'est pas encore traduit de l'anglais mais se retrouve dans les bibliothèques universitaires
  9. (en) « 2001 Review of Amory Starr, Naming the enemy. », sur Maynoothuniversity.ie,
  10. (en) « Shutting Down the Streets: Political Violence and Social Control in the Global Era », sur NYU Press,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]