Amnésie bi-temporale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'amnésie bi-temporale apparaît après des lésions bilatérales des parties médianes des lobes temporaux. Ces lésions concernent l'hippocampe et le cortex adjacent et doivent être nécessairement bilatérales pour causer l'amnésie. La description la plus connue est celle de HM qui, en 1953, a subi une résection bilatérale des lobes temporaux à l'Institut Neurologique de Montréal pour traiter une épilepsie résistante aux médicaments (ce type d'opération n'est plus pratiqué de nos jours). D'autres troubles peuvent provoquer des lésions bilatérales des lobes temporaux, affectant souvent une région du cortex temporal qu'on appelle la formation hippocampique qui est impliquée dans la consolidation de l'information liée aux épisodes sensoriels.

Causes[modifier | modifier le code]

On trouve plusieurs causes :

Description[modifier | modifier le code]

L'amnésie bi-temporale comporte de l'amnésie antérograde et de l'amnésie rétrograde. L'acquisition implicite d'habiletés perceptuelles ou motrices est néanmoins préservée.

Amnésie antérograde dans l'amnésie bi-temporale[modifier | modifier le code]

  • En général, il y a un oubli à mesure des informations.
  • Les événements récents sont plus affectés que les anciens.
  • Toutes les modalités sensorielles sont affectées (il ne s'agit pas d'une agnosie).
  • La perception et la mémoire à court terme sont préservées.

Amnésie rétrograde dans l'amnésie bi-temporale[modifier | modifier le code]

  • Il y a un oubli excessif des événements précédant le début des symptômes.
  • Les contenus sont moins bien consolidés.