Amir Khan (boxe anglaise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khan (homonymie) et Amir Khan.
Amir Khan
Amir Khan en mars 2009.
Amir Khan en mars 2009.
Fiche d’identité
Nom complet Amir Khan
Surnom King Khan
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Bolton, Angleterre
Taille 1,74 m (5 9)
Catégorie Poids légers à poids moyens
Palmarès
Professionnel Amateur
Combats 35 110
Victoires 31 101
Victoires par KO 19
Défaites 4 9
Matchs nuls 0 0
Titres professionnels Champion du monde poids super-légers WBA (2009-2012) et IBF (2011)
Titres amateurs Médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 (poids légers)
Dernière mise à jour : 7 mai 2016

Amir Khan (en Punjabi et Ourdou : عامر اقبال جنجوعہ خاں) est un boxeur britannique né à Bolton le .

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion d'Europe cadets à Kaunas en 2003 puis champion du Monde juniors en Corée en juin 2004, il est médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 dans la catégorie poids légers à seulement 17 ans. Il devient champion du monde des super-légers WBA le 19 juillet 2009 après avoir battu aux points l'ukrainien Andriy Kotelnik à la Manchester Evening News Arena[1],[2], faisant de lui à 22 ans le troisième plus jeune champion du monde de Grande-Bretagne après Naseem Hamed et Herbie Hide.

Khan conserve son titre le 5 décembre 2009 en stoppant dès le 1er round Dmitriy Salita[3] et le 15 mai 2010 par arrêt de l'arbitre au 11e round contre Paul Malignaggi[4]. Le 11 décembre 2010, il l'emporte aux points à Las Vegas face à son challengeur argentin Marcos Rene Maidana[5]. Il récidive le 16 avril aux dépens de Paul McCloskey puis s'empare de la ceinture IBF le 23 juillet 2011 après sa victoire par KO au 5e round contre l'américain Zab Judah[6].

Le 10 décembre 2011, il affronte à Washington Lamont Peterson : bien que compté au premier round, l'américain fait le pressing pendant la majeure partie du combat et l'emporte aux points par décision partagée (Khan ayant été pénalisé à deux reprises par l'arbitre)[7]. Khan perd sa ceinture IBF mais récupère le titre WBA sur tapis vert après le test positif de Peterson lors d'un contrôle anti-dopage inopiné précédent le combat revanche[8].

Amir Khan affronte finalement Danny Garcia le 14 juillet 2012 pour un combat de réunification des titres WBA & WBC à Las Vegas et perd par arrêt de l'arbitre au 4e round[9]. Il relance toutefois sa carrière en enchainant cinq succès de rang face à Carlos Molina, Julio Diaz, Luis Collazo, Devon Alexander et Chris Algieri avant d'être mis KO au 6e round par Saúl Álvarez lors d'un championnat du monde WBC des poids moyens le 7 mai 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]