Amina Maelainine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Amina Maelainine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Membre de la Chambre des Représentants du Maroc
Circonscription de Hay Hassani (d)
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ait Erkha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Amina Maelainine (en arabe : أمنة ماء العينين), est une femme politique marocaine.

Elle a été élue députée de la circonscription Hay Hassani, lors des élections législatives marocaines de 2016 avec le Parti de la justice et du développement[1]. Elle fait partie du groupe parlementaire du même parti, et elle est membre active de la Commission de justice, de législation et des droits de l’homme[2].

Elle est, par ailleurs, septième vice-président de la Chambre des représentants[2]. En , elle est au centre d'une polémique, lorsque des photos d'elle ont été diffusées sur Internet. Sur ces photos prises en France, elle s'habille de manière occidentale et ne portait pas le hijab. Par conséquent la parlementaire a été accusée d'hypocrisie, parce qu'au Maroc elle avait cultivé une image d'islamiste conservatrice[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La liste officielle des 395 députés élus le 7 octobre 2016 », sur Medias24 (consulté le 7 mars 2018)
  2. a et b « Annuaire des parlementaires », Chambre des représentants,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  3. Céline Lussato, « Une députée islamiste marocaine enlève son voile et provoque un scandale », nouvelobs.com, 17 janvier 2019.