Amicale Sportive de Poissy Football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Amicale sportive de Poissy)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASP.
AS Poissy
Logo du AS Poissy
Généralités
Nom complet Amicale Sportive de Poissy
Surnoms ASP
Les jaune et bleu
Les pisciacais
Les pyranna
Fondation 1904
Statut professionnel 1977-1978
Couleurs Jaune et bleu
Stade Stade Léo-Lagrange
(3 500 places)
Siège 8 rue du Stade
78300 Poissy
Championnat actuel National 2
Président Drapeau : France Olivier Szewezuck
Entraîneur Drapeau : France Laurent Fournier
Joueur le plus capé Drapeau : France Samuel Piètre (200)
Meilleur buteur Drapeau : France Fabien Raddas (39)
Site web [1]
Palmarès principal
National[1] Championnat de France de football National (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
National 2 2019-2020
0

L'Amicale Sportive de Poissy (ASP), plus connu sous le nom de l'AS Poissy ou simplement Poissy est un club de football français situé à Poissy en région parisienne et fondé en 1904. L'ASP évolue en 2018-2019 dans le Championnat de France de football de National 2. Le club a évolué 1 saison en Ligue 2 (deuxième division française de football). Il fait partie des principaux clubs parisiens.

Le centre de formation de l'AS Poissy a reçu en 2015 le Label « Jeunes Excellence »[2], parmi 192 clubs français, puis en 2016 le Label « Jeunes Élite »[3] décerné par la Fédération française de football. Ce label de qualité a été attribué à seulement 76 clubs français.

Les équipes jeunes et seniors fréquentent les plus hauts niveaux régionaux et nationaux depuis de nombreuses années. De nombreux joueurs professionnels ont été formés au sein du club yvelinois à l'instar de M'Baye Niang, Gérard Soler, Pierre Issa, Fabien Raddas ou encore Diallo Guidileye.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1904 (ou 1902 ou 1907 selon les sources). Il est lié, dès avant la Grande Guerre au patronage de Ford. Sous la conduite de l'ancien international Maurice Banide, le club pisciacais dispute les 32e de finales de la Coupe de France en 1951, 1953 et 1954. En 1968, le club corpo de l'AS Simca est absorbé par l'Amicale Sportive de Poissy.

L'Amicale Sportive de Poissy est le quatrième plus ancien clubs parisiens parmi les "grands clubs" de Paris (Île-de-France) évoluant ou ayant évolué entre les championnats de National 3 et de Ligue 1. Seul le Racing Club de France (1896), le Red Star FC (1897) et le JA Drancy (1902) sont des clubs plus historique que l'AS Poissy (1904).

L'ère Roger Quenolle : l'ascendance[modifier | modifier le code]

Après une solide carrière de joueur, avec notamment un passage au RC Paris, puis comme entraîneur du Stade Saint-Germain, Roger Quenolle s'impose entre 1969 et 1983 comme l'homme de base du club. Sous sa conduite, l'ASP passe de la PH à la Ligue 2 en neuf saisons. En Coupe de France, le club brille également en jouant les 8eme de finale en 1972. Dans un Stade Léo-Lagrange plein comme un œuf, qui compte 5 945 spectateurs pour 3 500 places (record d'affluence), le parcours de l'ASP s'arrête sèchement sur une défaite 8-1 encaissé face à l'AS Nancy-Lorraine. Le jeune Gérard Soler (18 ans) s'illustre durant cette saison et rejoint les rangs professionnels du FC Sochaux.

Échecs en Coupe de France[modifier | modifier le code]

L'ASP dispute ensuite les seizièmes de finale de la Coupe de France en 1981 face au Havre AC après avoir éliminé le Toulouse FC à Versailles. En aller-retour face au HAC, Poissy concède un match nul sans but à l'aller à domicile, puis s'incline 1-0 au Havre à la 90e minute. L'équipe est éliminé à quelques marches de la finale, comme les années précédentes.

La descente[modifier | modifier le code]

Trop juste pour suivre la cadence en Ligue 2, les pisciacais n'y passent qu'une seule saison (1977-1978). Ils se maintiennent ensuite en Division 3 jusqu'en 1986 avant de glisser vers l'étage inférieur : la Division 4. En 1996, c'est encore la Coupe de France qui s'avère cruelle. En 16e de finale, Poissy s'incline aux tirs au but face aux professionnels du RC Strasbourg. En 2004, nouveau 32e de finale de Coupe de France. L'équipe alors dirigée par Patrice Ferri s'incline aux tirs au but contre Croix-de-Savoie.

En 2010-2011, l'AS Poissy participe aux 32e de finale de la Coupe de France. L'équipe que les Pisciacais vont rencontrer est le RC Strasbourg (National). Ils ont battu l'équipe de Marquette-lez-Lille 2-1 au 8e tour (le tour d'avant). Poissy jouera aussi les 32e de finale de la Coupe de France de la saison 2013-2014 et s'incline face à l'USC Concarneau (CFA) sur le score de 1-0.

Section féminine[modifier | modifier le code]

En 2011, le club crée une section féminine Amicale sportive de Poissy (féminines), et il reçoit lors de la saison 2014-2015 le label « École de Football Féminine » ; cette section compte une centaine de licenciées lors de la saison 2015-2016. Les séniors féminines évoluent en 2018-2019 dans le Championnat de DH.

La remontée[modifier | modifier le code]

En 2015, le maire de Poissy et ancien président du club Karl Olive fixe l'objectif au club yvelinois de monter en National en moins de 3 ans, soit en 2018. Le premier palier est franchi dès la fin de saison 2016, avec la montée de l'AS Poissy en National 2. L'année suivante, Poissy pensait avoir réalisé cette ascension, le club reste une grande partie de la saison à la 1re place du championnat. Mais les dauphins de l'ASP, l'US Quevilly Rouen et l'IC Croix, dépassent les Pisciacais dans les dernières journées.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Présentation de l'équipe contre le LOSC Lille B le 16 Avril 2011 au Stade Léo-Lagrange

Seniors[modifier | modifier le code]

Jeunes-U18[modifier | modifier le code]

Tableau du Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'Amicale sportive de Poissy
Compétitions nationales Compétitions régionales

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

L'AS Poissy en compétitions National
Saison Division en championnat Groupe Position Points Parcours en Coupe de France
2019-2020

(en cours)

National 2 groupe C 12eme 8 4e tour
2018-2019 groupe C 9eme 39 4e tour
2017-2018 groupe C 8eme 56 5e tour
2016-2017 groupe B 13eme 32 6e tour
2015-2016 groupe A 3eme 70 7e tour
2014-2015 National 3 groupe B 2eme 72 4e tour
2013-2014 National 2 groupe B 3eme 74 1/32 de finale
2012-2013 groupe A 12eme 72 5e tour
2011-2012 groupe A 5eme 77 5e tour
2010-2011 National 3 groupe A 3eme 79 1/32 de finale
2009-2010 groupe A 5eme 82 7e tour
2008-2009 National 2 groupe D 18eme 66 6e tour
2007-2008 groupe D 7eme 84 5e tour
2006-2007 groupe D 9eme 80 6e tour
2005-2006 groupe D 13eme 76 4e tour
2004-2005 groupe A 15eme 75 4e tour
2003-2004 groupe A 13eme 75 1/32 de finale
2002-2003 groupe D 14eme 72 5e tour
2001-2002 National 3 groupe B 2eme 85 8e tour
2000-2001 groupe H 9eme 68 6e tour
1999-2000 groupe H 2eme 93 7e tour
1998-1999 groupe B 2eme 55 5e tour
1997-1998 National 2 groupe D 15eme 35 7e tour
1996-1997 groupe A 7eme 49 5e tour
1995-1996 National 3 groupe B 2eme 35 1/16 de finale
1994-1995 groupe D 18eme 19 3e tour
1993-1994 Division 3 / National 12eme 25 5e tour
1992-1993 Division 4 / National 2 2eme 35 5e tour
1991-1992 5eme 31 3e tour
1990-1991 5eme 28 3e tour
1989-1990 3eme 33 4e tour
1988-1989 6eme 30 3e tour
1987-1988 3eme 36 8e tour
1986-1987 Division 3 / National 15eme 20 1/32 de finale
1985-1986 7eme 31 5e tour
1984-1985 5eme 36 5e tour
1983-1984 14eme 29 5e tour
1982-1983 6eme 34 6e tour
1981-1982 6eme 34 5e tour
1980-1981 7eme 32 1/16 de finale
1979-1980 4eme 36 8e tour
1978-1979 Division 2 / Ligue 2 16eme 22 7e tour
1977-1978 Division 3 / National 1er 46 1/32 de finale
1976-1977 8eme 34 1/32 de finale
1975-1976 6eme 34 6e tour
1974-1975 7eme 32 6e tour
1973-1974 9eme 29 7e tour
1972-1973 5eme 28 6e tour
1971-1972 Division d'Honneur 2eme 53 1/8 de finale

Structures du club[modifier | modifier le code]

Présentation de l'équipe lors du match contre Valenciennes B du 10 septembre 2011 au Stade Léo-Lagrange

Stade Léo Lagrange[modifier | modifier le code]

Le Stade Léo Lagrange est le premier centre d'entrainement de l'AS Poissy Football. Il est situé à la sortie de Poissy et contient deux terrains de football, le terrain d'honneur Roger Quenolle (3 500 places) accueillant les matchs de l'équipe première des Seniors, et le terrain synthétique Salif Gagigo accueillant les matchs et les entrainements du centre de formation (U15-U17-U19).

Stade du Cosec[modifier | modifier le code]

Le Stade du Cosec est le deuxième centre d'entrainement de L'AS Poissy Football. Il est situé à l'entrée de Poissy et contient deux terrains de football synthétiques accueillant les matchs et entrainements du centre de pré-formation (U7 à U13), un terrain en pelouse naturelle où ont lieu les entrainements de l’équipe première des Seniors, et un terrain de terre accueillant divers évènements sportifs.

Terrasses de Poncy[modifier | modifier le code]

Les Terrasses de Poncy à Poissy accueilleront pour la saison 2019-2020 le centre de formation et de pré-formation masculines des équipes de football et de handball du Paris Saint-Germain Football Club. Ce centre comprendra notamment une surface utile de 74 hectares, 14 terrains de football et un stade de 5 000 places couvertes qui accueillera, entre autres, l’équipe réserve des Seniors du PSG.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

En juin 2004, Karl Olive succède à Fernand Bardou-Noguès alors président du club depuis 12 ans, puis, il quitte l'ASP en mars 2008 après la défaite aux élections municipales de J. Masdeu-Arus. Pierre Cellot le supplée[5]. Après la démission de Pierre Cellot en , Fernand Bardou-Noguès assure l'intérim [6],[7]. En , Michel Goldstein remplace Fernand Bardou-Noguès[8], malgré les rumeurs de retour de Karl Olive et de la venue de l'ancien président de l'ES Troyes AC, Thierry Gomez[9]. En , Bruno Seuillet devient le nouveau président en compagnie de Gérard Soler qui signe son retour dans son club d'origine. Le Bruno Seuillet dépose sa démission[10], il est remplacé le par Olivier Szewezuck[11].

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs[12] :

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif de l'AS Poissy pour la saison 2018-2019 au 5 janvier 2019[13]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
999 G Drapeau de la France Renot, SébastienSébastien Renot 23/11/1976 (42 ans) Conflans-Sainte-Honorine FC
999 G Drapeau de la France Thumarin, Jean-FrançoisJean-François Thumarin 08/11/1996 (22 ans) Formé au club
999 D Drapeau de la France Diarrassouba, InzaInza Diarrassouba 17/08/1985 (34 ans) FC Versailles 78
999 D Drapeau de la France Fofana, AbdoulayeAbdoulaye Fofana 30/01/1988 (31 ans) Drapeau : Espagne Pontevedra CF
999 D Drapeau de la France Fofana, DiarankéDiaranké Fofana 14/11/1992 (26 ans) Formé au club
999 D Drapeau de la France Niate, Jean-YvesJean-Yves Niate 10/02/1987 (32 ans) ?
999 D Drapeau de la France Moussaoui, MouradMourad Moussaoui 16/09/1997 (22 ans) Formé au club
999 D Drapeau de la France Sy, HarounaHarouna Sy 17/05/1988 (31 ans) ?
999 M Drapeau de la France Bru, JonathanJonathan Bru 28/09/1992 (26 ans) FC Porcheville
999 M Drapeau de la France De Souza, ArnaudArnaud De Souza 06/11/1992 (26 ans) FC Issy-les-Moulineaux
999 M Drapeau de la France Huertos, NicolasNicolas Huertos 24/04/1986 (33 ans) Formé au club
999 M Drapeau du Cameroun Ntolla, PaulPaul Ntolla 29/03/1993 (26 ans) FCM Aubervilliers
999 M Drapeau de la France Palhares, JaimeJaime Palhares 09/06/1991 (28 ans) ES Viry-Châtillon
999 M Drapeau de la France Sylla, SadibouSadibou Sylla 14/03/1994 (25 ans)
999 A Drapeau de la Guadeloupe Mamilonne, YannickYannick Mamilonne 30/04/1991 (28 ans)
999 A Drapeau de la France Lux, JérémyJérémy Lux 11/11/1994 (24 ans) FC Saint-Louis Neuweg
999 A Drapeau de la France Rouag, MalikMalik Rouag
999 A Drapeau de la France Raddas, FabienFabien Raddas 02/01/1991 (28 ans)
999 A Drapeau de la France Piètre, SamuelSamuel Piètre 26/12/1991 (27 ans)
999 A Drapeau de la France Sylva, KapokyengKapokyeng Sylva 16/10/1990 (28 ans)
Entraîneur(s)

Laurent Fournier

Entraîneur(s) adjoint(s)

Mohamed Haddadou


Légende

Consultez la documentation du modèle

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

Logo de l'AS Poissy depuis 2013

Couleurs[modifier | modifier le code]

Les pisciacais jouent avec un maillot jaune, un short bleu, et des chaussettes bleues à domicile. Tandis qu'a l’extérieur ils jouent avec un ensemble blanc, ou en noir suivant les saisons. L'équipementier officiel du club depuis 2017 est Jako, qui succède à Macron (de 2012 à 2017) et a Nike (jusqu'en 2012).

Supporters et rivalités[modifier | modifier le code]

Le club possède de nombreux supporters et entretient des rivalités de longue date avec certains clubs, notamment le Paris Saint-Germain[14] (les deux clubs s'affrontant régulièrement en championnat) et le FC Mantois, clubs du même département (Yvelines). Mais aussi avec l'AC Boulogne-Billancourt, l'US Quevilly-Rouen Métropole et l'US Créteil-Lusitanos, club de la même région (Île-de-France)[15].

Popularité et médiatisation[modifier | modifier le code]

En 2019, l'AS Poissy compte près de 20 000 fans sur les réseaux sociaux. Les matchs du club sont diffusés par les chaines télé ou par la Fédération française de football. Le club crée en 2017 sa propre chaine appelée l'ASP TV.

Le 12 octobre 2015 le Stade Léo-Lagrange accueille le Variétés Club de France pour un match de gala[16] avec les Champions du monde 98 sur le terrain Roger Quenolle. Le 8 février 2019 la publicité d’Adidas pour sa nouvelle collection de chaussures de football avec Intersport est realisée sur le terrain Salif Gagigo au Stade Léo-Lagrange avec notamment Christopher Nkunkun comme "star" de l’événement.

En début mars 2019, le club fait venir des ambassadeurs de Nike football pour organiser un essai de nouveaux crampons pour la catégorie U19. Les jours suivant plusieurs joueurs des catégories jeunes sont invités à la Tonsser Hunt par Nike.

Autres équipes[modifier | modifier le code]

Réserves[modifier | modifier le code]

Le club compte deux équipes réserves chez les Séniors : L’équipe 2 évolue en Régional 2 et l’équipe 3 en Départemental 3. Ces équipes servent de rotations aux joueurs de l'équipe première de National 2 et aux jeunes qui viennes des catégories inférieurs.

Équipes de jeunes[modifier | modifier le code]

Les jeunes générations du club sont particulièrement prometteuses avec une catégorie U18 qui jouent pour l'équipe 1 en Régional 2 et l'équipe 2 en Régional 3. Les équipes U16 évoluent quant a elles en Départemental 1 et en Départemental 2. Les U14 évolue en Régional 3 pour l'équipe 1 et en championnats Départementaux pour les autres équipes. Les catégorie de la pré-formation entre U7 et U12 on leur équipe 1 en Régional Élites et leurs équipes inférieurs en Départemental Espoirs.

Bilan par catégories[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Labels - 623 clubs ont le Label Jeunes - FFF », sur www.fff.fr (consulté le 24 décembre 2018)
  3. « Labels - Label Jeunes : 509 clubs labellisés - FFF », sur www.fff.fr (consulté le 24 décembre 2018)
  4. Division 3 Gr. Nord 1977 sur footballenfrance.fr
  5. Le parisien Changement de tête 24 mars 2008, consulté le 30 avril 2010
  6. Le parisien , consulté le 30 avril 2010
  7. Le parisien Fernand Bardou-Nogues sort du chapeau 5 juin 2009, consulté le 30 avril 2010
  8. Le parisien Goldstein reprend la main à Poissy 24 décembre 2009, consulté le 30 avril 2010
  9. Le parisien , consulté le 30 avril 2010
  10. http://www.foot-national.com/foot-poissy-le-president-seuillet-demissionne-off-96943.html
  11. http://www.leparisien.fr/sports/ile-de-france/football-national-2-hatton-et-abriel-a-la-tete-de-poissy-15-06-2017-7055493.php
  12. Les entraineurs sur aspoissyfootball.fr
  13. « Effectif de l'AS Poissy », sur footballdatabase.eu
  14. « Poissy et le PSG, deux rivaux désormais liés - Paris.canal-historique », Paris.canal-historique,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018)
  15. Fc Mantois, « FC Mantois 78 vs AS Poissy », sur FC Mantois 78, (consulté le 26 juin 2019)
  16. « Les anciennes gloires du football à Poissy », sur Yvelines Infos, (consulté le 11 février 2019)