Amesoeurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Amesoeurs
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Post-rock, black metal, coldwave
Années actives 20042009
Labels Code666 Records, Profound Lore, Northern Silence Productions
Site officiel https://amesoeurs.bandcamp.com/music
Composition du groupe
Anciens membres Neige
Audrey Sylvain
Fursy Tessier
Winterhalter

Amesoeurs est un groupe de black metal et post-punk/coldwave[1] français, originaire de Bagnols-sur-Cèze. Il est dissous en 2009 après un unique album éponyme, un EP et un split avec Valfunde (projet solo de La Sale Famine de Valfunde, membre principal de Peste noire). Les thèmes principaux de ce groupe sont la dépression, la vie urbaine moderne, et la déshumanisation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé à l'été 2004 par Neige (Alcest), Audrey Sylvain (Peste noire) et Fursy Tessier (Les Discrets). Selon la presse, Amesoeurs « mêle black metal et cold rock, un peu comme une fusion entre Joy Division et Burzum[2]. »

Peu après la formation d'Amesoeurs, quelques chansons sont écrites et jouées par le groupe en concert. Plus tard, Fursy Teyssier décide de quitter le groupe et de revenir à ses études. En , le groupe auto-produit et publie un premier EP intitulé Ruines humaines. Neige quitte, à cette même période, Mortifera et inclura deux chansons — Bonheur amputé et Ruines humaines — à l'origine composées pour Mortifera, sur l'EP d'Amesoeurs. L'EP sera finalement réédité par le label allemand Northern Silence Productions en 2006. Au début de 2007, le groupe signe avec le label Code666 Records et annonce son premier album studio pour la seconde moitié de l'année[2]. Cette même année, le groupe publie un split avec Valfunde[3].

Fursy se joint de nouveau au groupe, et le batteur Winterhalter (Peste noire entre 2006 et 2008) est recruté. En , le groupe termine la réalisation de son premier album, éponyme, Amesoeurs[4]. L'album comprend un total de 11 chansons[4] et est enregistré durant les hivers 2008-2009 au Klangschmiede Studio E avec Markus Stock d'Empyrium. Pitchfork attribue à l'album une note de 7 sur 10, et le considère comme « triomphant et poignant[5]. » Après la sortie de l'album, Amesoeurs se sépare à la suite de tensions personnelles, et de conflits concernant l'avenir du groupe.

Discographie[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

  • Neige - batterie (2004–2007), chant, guitare, basse, claviers (2004–2009)
  • Audrey Sylvain - chant, basse, piano (2004–2009)
  • Fursy Tessier - basse, guitare (2004, 2008–2009)
  • Winterhalter - batterie (2007–2009)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Amesoeurs », sur http://www.metal-archives.com/ (consulté le ).
  2. a et b (en) « AMESOEURS Signs With CODE666 RECORDS », sur Blabbermouth.net (consulté le ).
  3. « [Album] AMESOEURS: Amesoeurs », sur Music Waves (consulté le )
  4. a et b (en) « AMESOEURS Completes Work On Debut Album », sur Blabbermouth.net, (consulté le ).
  5. (en) « Amesoeurs Review », sur Pitchfork (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]