American Nightmare (série de films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir American Nightmare.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la série de films American Nightmare. Pour la série télévisée, voir The Purge (série télévisée).

American Nightmare
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du premier American Nighmare.
Titre québécois La Purge
Nombre de films 4 (Liste des films)
Premier opus American Nightmare (2013)
Dernier opus American Nightmare 5 (2020)
Sociétés de production Blumhouse Productions (4 films)
Platinum Dunes (4 films)
Why Not Productions (2 films)
Man in a Tree Productions (2 films)
Perfect World Pictures
(1 film)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action horrifique

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

American Nightmare est une série de films d'action horrifique américains réalisés par James DeMonaco pour les trois premiers films et Gerard McMurray pour le quatrième.

Le principal scénariste de la série est James DeMonaco lui-même.

Depuis le , une série télévisée intitulée The Purge est diffusée sur la chaine américaine USA Network.

Intrigue[modifier | modifier le code]

En 2014, suite à une crise économique et à des troubles sociaux grandissants, une organisation politique nommée "Les nouveaux pères fondateurs de l'Amérique" (NFFA) est formée et est élue au pouvoir. L'organisation établit un nouveau gouvernement totalitaire et un état policier. En 2016, le NFFA élabore un plan pour aider à stabiliser la société américaine et, en 2017, le 28e amendement de la Constitution des États-Unis est ratifié. Cet amendement établit un événement d'une période de 12 heures appelé "La Purge" qui se déroulerait à partir de 7 heures, le soir du jusqu'à 7 heures, au matin du , au cours duquel tout crime, y compris le meurtre, deviendrait légal. Avant que l'événement ne commence, un système de message d'alerte est activé avec des règles et une prière disant "Bénis soient nos nouveaux pères fondateurs et l'Amérique, une nation ressuscitée" avant de se terminer par "Que Dieu soit avec vous".

Voici comment le système de message d'alerte annonce le début de la purge dans les deux premiers films :

« Ceci n'est pas un exercice.

Ce message d'alerte annonce le commencement de la purge annuelle ratifiée par le gouvernement des États-Unis.

L'usage d'armes de "Classe 4" ou inférieures est autorisé pendant la purge. Toutes les autres armes sont interdites.

Les membres du gouvernement de niveau 10 bénéficient d'une immunité totale pendant la purge et ne doivent pas être agressés.

Dès que retentira la sirène, tout crime y compris celui d'homicide sera légal pendant les 12 heures qui suivront.

La police, les pompiers et les services d'urgence médicale seront indisponibles jusqu'à 7 h demain matin, heure où la purge se terminera.

Bénis soient nos nouveaux pères fondateurs et l'Amérique, une nation ressuscitée.

Que Dieu soit avec vous. »

Dans American Nightmare 3 : Élections (26 ans après la création de la "Purge"), le NFFA révoque la règle qui accorde l’immunité aux membres du gouvernement de niveau 10 dans le but d'assassiner la sénatrice Charlie Roan, candidate aux élections présidentielles avec pour but principal d'abolir la "Purge" si elle est élue. Ainsi la nouvelle règle citée dans le film est la suivante : “Et pour la première fois depuis son lancement, plus personne ne bénéficiera d'immunité pendant la purge, aucun citoyen ou groupe ne sera exempté.

Dans American Nightmare 4 : Les Origines, comme l'indique le titre, on nous explique comment la "Purge" a été mise en place. Ainsi, on apprend qu'en 2014, à l'aube d'une crise économique, les Nouveaux Pères Fondateurs prennent le pouvoir aux États-Unis. Le Dr May Updale propose alors une idée : une Purge. Durant une période de douze heures consécutives toute activité criminelle est permise. Au cours de cette nuit chacun peut ainsi évacuer ses émotions négatives en se vengeant ou plus simplement en s'adonnant à la violence gratuite. Pour le Dr Updale c'est le moyen idéal d'évacuer la violence et la haine et donc de résoudre le problème de la criminalité durant le reste de l'année. Deux ans plus tard, les Nouveaux Pères Fondateurs décident de tester l'idée. Une Purge est ainsi lancée sur l'île de Staten Island à New York sur la base du volontariat. Les habitants de l'île qui accepteront de rester chez eux durant la nuit seront payés et ceux qui sortiront commettre des meurtres toucheront un bonus.

Le message d'alerte est le suivant : “Ceci n'est pas un exercice. Ce message d'alerte annonce le commencement de l'expérience sociologique mené par le NFFA à Staten Island dans l'état de New York. L'usage d'armes de "Classe 4" ou inférieures est autorisé pendant toute la durée de l'expérience. Tous crimes y compris celui d'homicide sera légal durant les 12 heures qui suivront. Bénis soient nos nouveaux pères fondateurs et l'Amérique, une nation ressuscitée. Que Dieu soit avec vous.

En conséquence, La Purge a entraîné une criminalité et un taux de chômage qui ont chuté à 1 % mais aussi une économie grandissante. Bien que l’on pense qu’il soit utilisé comme un acte de catharsis pour la population américaine, il est en fait utilisé comme une méthode de contrôle artificiel de la population, car les pauvres au chômage dans les quartiers défavorisés et certains membres de la classe ouvrière sont généralement les cibles principales. Dans le troisième film, un personnage note que viser un homme noir une nuit de purge est une action particulièrement stupide, suggérant que les noirs sont habitués à être la cible de cette nuit. À ce moment, le nombre de touristes a également augmenté, car les étrangers viennent aux États-Unis uniquement pour participer à la Purge.

Synopsis[modifier | modifier le code]

American Nightmare[modifier | modifier le code]

Article détaillé : American Nightmare.

Dans un futur proche, les États-Unis renaissent, gouvernés par les Nouveaux Pères Fondateurs. Pour maintenir un faible taux de chômage et de criminalité tout au long de l'année, le gouvernement a mis en place une période annuelle de douze heures consécutives, au cours de laquelle toute activité criminelle est permise. Au cours de cette nuit, officiellement appelée « la Purge », chacun peut évacuer ses émotions négatives en réglant ses comptes, ou plus simplement en s'adonnant à la violence gratuite. Les seules règles s'appliquant à la Purge sont l'interdiction d'attaquer tout membre du gouvernement ayant un niveau d’autorisation supérieur à 10 et la prohibition des armes de classe cinq ou de niveau supérieur comme le matériel explosif tels que les grenades ou les lance-roquettes. Les contrevenants sont exécutés publiquement par pendaison.

En 2022, à l'aube de la cinquième Purge, James Sandin, un riche entrepreneur, a parfaitement tiré parti de la situation en développant des systèmes de sécurité domestiques en prévision de la Purge. Père de deux enfants, habitant un quartier huppé et tranquille, il considère la Purge comme un mal nécessaire, à la différence de sa femme Mary et de son fils Charlie, beaucoup plus réservés à ce sujet. Sa fille Zoey aimerait pouvoir vivre son amour pour Henry, un jeune homme plus âgé qu'elle, que son père lui interdit formellement de voir. Mais alors que la journée s'achève, les préparatifs pour la Purge s'accélèrent. Certains voisins fourbissent leurs armes, d'autres se barricadent, les derniers semblent se préparer à une fête.

Peu après le dîner, la famille Sandin rejoint la pièce de sécurité à partir de laquelle James lance le verrouillage de toutes les portes et fenêtres. Sitôt la maison bouclée, une annonce officielle suivie d'une sirène lugubre lancent le début de la Purge, et bientôt des personnes armées commencent à déambuler dans les rues.

Mais alors que la famille pensait passer une soirée à l'abri du danger, rien ne se passe comme prévu. Le petit ami de Zoey s'est caché dans la maison et désire régler ses comptes avec James. Mais le pire arrive quand Charlie aperçoit grâce aux écrans de surveillance un homme ensanglanté implorant de l'aide et désactive les protections pour l'inviter à rentrer.

Cet homme était la cible d'un groupe de jeunes personnes masquées constitué uniquement de jeunes de bonne famille qui considère cet homme SDF et les pauvres comme des exutoires idéaux pour la Purge. Ils lancent un ultimatum aux Sandin : ils doivent livrer l'homme sinon, avec des renforts et du matériel permettant de passer outre les systèmes de sécurité, ils rentreront afin de massacrer tout le monde. Le cauchemar ne fait que commencer pour les Sandin.

American Nightmare 2: Anarchy[modifier | modifier le code]

Article détaillé : American Nightmare 2: Anarchy.

En 2023, à l'aube de la sixième Purge annuelle, la ville de Los Angeles se prépare pour ce terrible événement où pendant une période de douze heures consécutives, toute activité criminelle est permise. Mais cette année, un groupe de résistant anti-Purge mené par Carmelo Johns et son partenaire Dante Bishop tente de dénoncer les activités des Nouveaux Pères Fondateurs dont le but réel avec la Purge serait de se débarrasser des pauvres pour permettre au pays de faire des économies.

Eva Sanchez, une serveuse, rejoint sa fille Cali et son père atteint d'une maladie, pour passer cette nuit avec eux dans leur appartement. Mais une fois barricadée, elle découvre que son père n'est plus dans l'appartement et trouve une lettre. Ce dernier s'est vendu à une riche famille qui cherchait quelqu'un à torturer pendant la Purge contre une énorme somme d'argent pour sa fille et sa petite-fille.

Une fois que la Purge démarre, les deux femmes sont attaquées par un voisin qui désire punir Eva de constamment l'ignorer et ce avant d'être enlevées par un commando. Un commando aux ordres des Nouveaux Pères Fondateurs et à la recherche de personnes pour leurs jeux macabres entre riches les soirs de Purge. Mais elles sont sauvées de justesse par Léo, un homme participant à la Purge dans le but de tuer l'homme ayant renversé son fils en voiture il y a plusieurs années.

Ils vont également faire la rencontre de Shane et Liz, un jeune couple récemment séparé dont la voiture est tombée en panne à cause d'un purgeur qui l'a sabotée avant le début de l'événement afin de les piéger. Ensemble ils vont faire équipe pour tenter de survivre à cette nuit de mort.

American Nightmare 3 : Élections[modifier | modifier le code]

Article détaillé : American Nightmare 3 : Élections.

En 2022, la jeune Charlie Roan assiste impuissante à la mort de ses parents torturés par un psychopathe le soir de la Purge annuelle, un événement où pendant une période de douze heures consécutives toute activité criminelle est permise.

En 2040, Charlie est maintenant sénatrice et se présente aux élections présidentielles avec pour but principal d'abolir la Purge si elle est élue. Cela est vu d'un très mauvais œil par les Nouveaux Pères Fondateurs, le gouvernement réactionnaire des États-Unis pour qui le but secret de la Purge est de pouvoir se débarrasser des gens dans le besoin pour faire des économies mais également pour s'adonner à des jeux violents et macabres entre riches. Ils décident donc que le soir de cette nouvelle Purge ils enverront un commando pour l'enlever et l'abattront lors de l'une de leurs cérémonies.

Parallèlement, Joe Dixon et son assistant Marcos apprennent que leur magasin ne pourra plus être assuré en cas de problème pendant la Purge à cause d'une augmentation des tarifs. Joe décide de passer la nuit sur le toit pour protéger le magasin des purgeurs. Il devient la cible de Kimmy, une adolescente psychopathe, qui souhaite se venger d'avoir été prise la main dans le sac en train de voler dans le magasin.

Au cours de la nuit de la Purge, Charlie est trahie par un agent de son équipe de protection. Son principal agent de sécurité, Leo Barnes, est alors contraint de la faire évacuer. En ville, ils se font attaquer par un groupe de touristes, venu exprès dans le pays pour vivre la Purge, mais ils sont sauvés de justesse par Joe et Marcos.

Également aidé par Laney Rucker, une proche de Joe qui sort pour sauver des victimes les soirs de Purge, le groupe va devoir tenter de survivre mais surtout de sauver Charlie qui est leur seul espoir d'abolir la Purge.

American Nightmare 4 : Les Origines[modifier | modifier le code]

En 2014 à l'aube d'une crise économique les Nouveaux Pères Fondateurs prennent le pouvoir aux États-Unis. Le Dr May Updale propose alors une idée : une Purge. Durant une période de douze heures consécutives toute activité criminelle est permise. Au cours de cette nuit chacun peut ainsi évacuer ses émotions négatives en se vengeant ou plus simplement en s'adonnant à la violence gratuite. Pour le Dr Updale c'est le moyen idéal d'évacuer la violence et la haine et donc de résoudre le problème de la criminalité durant le reste de l'année.

En 2017, les Nouveaux Pères Fondateurs décident de tester l'idée. Une Purge est lancée sur l'île de Staten Island à New York sur la base du volontariat. Les habitants de l'île qui accepteront de rester chez eux durant la nuit seront payés et ceux qui sortiront commettre des meurtres toucheront un bonus. Cependant l'expérience est un échec, alors que des petits groupes tuent, la plupart des participants font la fête et commettent de simples délits. Les Nouveaux Pères Fondateurs décident alors, afin de contrer cet échec, d'envoyer un commando sur place pour tuer et permettre à l'expérience d'être un succès.

Peu à peu le projet échappe au Dr Updale et les véritables intentions des Nouveaux Pères Fondateurs se révèlent.

American Nightmare 5 (2020)[modifier | modifier le code]

La sortie du film est initialement prévue pour le aux Etats Unis[1].

Par ailleurs, il s'agira du dernier volet de cette franchise.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

American Nightmare
(2013)
American Nightmare 2: Anarchy
(2014)
American Nightmare 3 : Élections
(2016)
American Nightmare 4 : Les Origines
(2018)
Titre original The Purge The Purge: Anarchy The Purge: Election Year The First Purge
Titre québécois La Purge La Purge : Anarchie La Purge : L’Année Électorale La Première Purge
Réalisateurs James DeMonaco Gerard McMurray
Scénariste James DeMonaco
Compositeurs Nathan Whitehead Kevin Lax
Monteurs Peter Gvozdas Vince Filippone Todd E. Miller Jim Page
Todd E. Miller
Direction artistique Nicolas Plotquin Brad Ricker David Blankenship
Photographie Jacques Jouffret Anastas N. Michos
Casting Lisa Fields Terri Taylor Christine Kromer
John Barba (non crédité) Sarah Domeier
Terri Taylor
Décors Karuna Karmarkar Missy Parker Vanessa Knoll Matthew Sullivan
Costumes Lisa Norcia Hala Bahmet Elisabeth Vastola Amela Baksic
Producteurs Michael Bay
Jason Blum
Andrew Form
Brad Fuller
Sébastien K. Lemercier
Drapeau des États-Unis Sortie américaine
Drapeau de la France Sortie française
Budget 3 000 000 $ 11 000 000 $ 10 000 000 $ 13 000 000 $
Durée 85 minutes 103 minutes 109 minutes 97 minutes
Sociétés de productions Blumhouse Productions
Platinum Dunes
Why Not Productions Man in a Tree Productions
Perfect World Pictures
Distribution Universal Pictures
Lieux de tournage Chattsworth Los Angeles Woonsocket Buffalo
Hawthorne Providence
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action horrifique
Son Dolby Digital, Dolby Atmos, Dolby Surround 7.1
Projection CinemaScope 2.35:1
Production 35 mm
Langue de tournage Anglais
Classification Drapeau de la France France Interdit aux moins de 12 ans
Classification Drapeau des États-Unis États-Unis R

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages Films
American Nightmare
(2013)
American Nightmare 2: Anarchy
(2014)
American Nightmare 3 : Élections
(2016)
American Nightmare 4 : Les Origines
(2018)
Annonciatrice de la purge
(voix-off)
Cindy Robinson
Personnages principaux
James Sandin Ethan Hawke
Leo Barnes Frank Grillo
Dmitri Y'lan Noel
Personnages secondaires
Dante Bishop / l'étranger Edwin Hodge
Mary Sandin Lena Headey
Zoey Sandin Adelaide Kane
Charlie Sandin Max Burkholder
Le chef du gang masqué Rhys Wakefield
Henry Tony Oller
Eva Sanchez Carmen Ejogo
Cali Sanchez Zoë Soul
Shane Zach Gilford
Liz Kiele Sanchez
Carmelo Johns Michael K. Williams
Tanya Justina Machado
La sénatrice Charlie Roan Elizabeth Mitchell
Joe Dixon Mykelti Williamson
Marcos Dali Joseph Julian Soria
Laney Rucker Betty Gabriel
Earl Danzinger Terry Serpico
Le révérend Edwidge Owens Kyle Secor
Le président Caleb Warrens Raymond J. Barry
Nya Lex Scott Davis
Isaiah Joivan Wade
Dolores Mugga
Luisa Lauren Vélez
Selina Kristen Solis
Dr May Updale / l'architecte Marisa Tomei
Capital A Christian Robinson
Arlo Sabian Patch Darragh

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Film Année Budget Recettes au box-office Nombres d'entrées Références
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Reste du monde Alt=Image de la Terre Mondial Drapeau de la France France Région parisienne
American Nightmare 2013 3 millions $ 64 473 115 $ 24 855 512 $ 89 328 627 $ 367 136 entrées 134 621 entrées [2],[3]
American Nightmare 2: Anarchy 2014 11 millions $ 71 962 800 $ 39 965 565 $ 111 928 365 $ 537 534 entrées 148 674 entrées [4],[5]
American Nightmare 3 : Élections 2016 10 millions $ 79 213 375 $ 39 374 505 $ 118 587 880 $ 702 611 entrées 148 396 entrées [6],[7]
American Nightmare 4 : Les Origines 2018 13 millions $ 69 488 745 $ 67 567 517 $ 137 056 262 $ 1 042 541 entrées 232 709 entrées [8],[9]
Total 37 millions $ 285 138 035 $ 171 763 099 $ 456 901 134 $ 2 649 822 entrées 664 400 entrées [10],[11]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Purge (série télévisée).

En , James DeMonaco, créateur de la série de film The Purge annonce le développement d'une série télévisée qui se déroulerait dans la continuités des films et qui permettrait de prendre plus de temps pour aborder certaines facettes de l'univers de la franchise, notamment les soirées des Nouveaux Pères Fondateurs ou encore les sectes.

En , la chaîne câblée américaine USA Network annonce la commande d'une saison de dix épisodes sans passer par un épisode pilote. La chaîne dévoile également que la série sera diffusée en simultanée sur Syfy.

En , la chaîne annonce le lancement de la série pour le et dévoile que Syfy ne diffusera finalement que le premier et dernier épisode de la saison.

En , quelques heures avant la diffusion du final de la première saison, USA Network annonce le renouvellement de la série pour une seconde saison[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]