American Corner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L’American Corner de Łódź en Pologne

Les American Corners, en français les Espaces américains, sont des centres culturels américains situés dans les pays étrangers.

Le programme American Corners[modifier | modifier le code]

Le programme American Corners est né en octobre 2000 en Russie, à l'initiative de l'ambassadeur James Collins[1],[2]. Aujourd'hui, il y a plus de 365 American Corners de par le monde[3].

Les American corners, conçus comme des structures souples émanant des ambassades américaines, travaillent en partenariat avec les autorités et les institutions locales. Ils ont comme mission de mettre à la disposition du public « une information actualisée et fiable sur les États-Unis[4] », dans les domaines de l'économie, de l'éducation et de la vie sociale[5]. Dans l'esprit des créateurs de ce programme, il s'agit ainsi de « favoriser la compréhension mutuelle »[5] entre les différentes cultures nationales et la culture américaine.

Chaque American Corner se présente comme un centre de documentation, proposant une bibliothèque, une médiathèque, des accès à Internet etc. Il propose aussi des conférences, des expositions et des cours de langue.

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

BENIN[modifier | modifier le code]

PORTO-NOVO Maison des jeunes et de la culture

TOGO[modifier | modifier le code]

Université de Lomé

Tunisia[modifier | modifier le code]

Algérie[modifier | modifier le code]

Oran Constantine Alger et Ourgla

Maroc[modifier | modifier le code]

Oujda

Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

Abidjan - Tiassalé - Yamoussoukro

Mali[modifier | modifier le code]

Gao (inauguration le )

République Démocratique du Congo

L’Université Protestante au Congo

La Bibliothèque Publique dans la commune de Limeté

Amérique[modifier | modifier le code]

Venezuela[modifier | modifier le code]

Barquisimeto - Lechería - Margarita - Maturín

Asie[modifier | modifier le code]

Inde[modifier | modifier le code]

Ahmedabad - Bangalore - Bhubaneswar - Chandigarh

Indonésie[modifier | modifier le code]

Jakarta (2) - Malang - Makassar - Medan (2) - Semarang - Surabaya - Yogyakarta (2)

Japon[modifier | modifier le code]

Urasoe - Nago

Thaïlande[modifier | modifier le code]

Chiang Mai - Khon Kaen - Nakhon Si Thammarat - Pattani - Yala

Europe[modifier | modifier le code]

Chypre[modifier | modifier le code]

Famagouste - Nicosie

France[modifier | modifier le code]

Grenoble, inauguration dans les locaux de l'Hôtel de Lesdiguières le [6].

Géorgie[modifier | modifier le code]

Batoumi - Gori - Khachouri - Telavi - Tbilissi (2) - Zugidi

Hongrie[modifier | modifier le code]

Debrecen[7] - Pécs[8] - Veszprém[9] - Budapest[10]

Pologne[modifier | modifier le code]

Łódź - Wrocław

République de Macédoine[modifier | modifier le code]

Bitola - Skopje

Roumanie[modifier | modifier le code]

Bacău - Baia Mare - Bucarest - Cluj-Napoca - Constanța - Craiova - Iași - Timișoara

Russie[modifier | modifier le code]

Arkhangelsk - Briansk - Tcheliabinsk - Irkoutsk - Kaliningrad - Kamtchatka - Kazan - Khabarovsk - Moscou - Moscou Douma - Moscou FLAC - Mourmansk - Nijni Novgorod - Novossibirsk - Omsk - Perm - Petrozavodsk - Rostov-sur-le-Don - Saint-Pétersbourg - Saint Pétersbourg FLAC - Samara - Saratov - Togliatti - Tomsk - Tioumen - Oufa - Novgorod - Vladivostok - Volgograd - Vologda - Iekaterinbourg - Ioujno-Sakhalinsk

Serbie[modifier | modifier le code]

Belgrade - Bujanovac - Kragujevac - Niš - Novi Sad - Subotica - Vranje

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Exemples de développement du programme American Corners :