Amelia Boynton Robinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robinson.
Amelia Boynton Robinson
Ameila Boynton Robinson 2.JPG

Amelia Boynton Robinson le 21 février 2015.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité

Amelia Boynton Robinson ( à Savannah (Géorgie) - à Montgomery (Alabama)[1]) est une militante noire américaine, chef du mouvement des droits civiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Amelia Platts à Savannah (Georgie) le 18 août 1911, Amelia Boynton Robinson a été impliquée dès sa jeunesse dans des campagne pour le vote des femmes[2].

Après deux années passées au Georgia State College, elle est diplomée par la suite du Tuskegee Institute.

Elle est avec son mari à l'origine des Marches de Selma à Montgomery en 1965, et est une figure historique de ce mouvement.

En 1984, elle est devenue vice-présidente de l'Institut Schiller[3]. Elle a reçu la médaille Martin Luther King pour la liberté en 1990.

En 1995, elle soutient Jacques Cheminade pour l'éléction présidentielle française[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]