Ambrose Philips

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philips (homonymie).
Ambrose Philips
Naissance
Shropshire
Décès (à 75 ans)
Londres
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Ambrose Philips, né en 1674 dans le Shropshire et mort à Londres le , est un poète anglais.

Député d’Armagh au Parlement d'Irlande, Philips s’est fait un nom comme poète par des Pastorales qui furent très goûtées. John Gay a néanmoins ridiculisé ses églogues dans son Shepherd’s Week. On cite, en outre, un poème de l’Hiver (1709), une tragédie imitée d’Andromaque, sous le titre : the Distressed Mother (1711), etc.

Il fut le principal auteur du Free thinker (3 vol. in-8°).

Source[modifier | modifier le code]

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 1287

Lien externe[modifier | modifier le code]