Ambassade des Pays-Bas en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambassade des Pays-Bas en France
Drapeau des Pays-Bas
Pays-Bas
Vue de la mission diplomatique
Vue sur l'ambassade des Pays-Bas à Paris. Au sommet du bâtiment flottent le drapeau des Pays-Bas et le drapeau européen.

Lieu 7-9 rue Éblé
Paris 75007
Coordonnées 48° 50′ 57″ nord, 2° 18′ 51″ est
Ambassadeur Pieter de Gooijer
Nomination 2017
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ambassade des Pays-Bas en France

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade des Pays-Bas en France

Voir aussi : Ambassade de France aux Pays-Bas
Ambassadeurs en FranceConsuls en France

L'ambassade des Pays-Bas en France est la représentation diplomatique du Royaume des Pays-Bas auprès de la République française. Elle est située 7-9 rue Éblé, à l'angle avec la rue Masseran, dans le 7e arrondissement de Paris, la capitale du pays.

Le gouvernement des Pays-Bas possède également l'hôtel d'Avaray, un hôtel particulier du XVIIe siècle, situé 85 rue de Grenelle, également dans le 7e arrondissement, et qui sert pour des réceptions diplomatiques.

Son ambassadeur est, depuis 2017, Pieter de Gooijer.

Ambassadeurs des Pays-Bas en France[modifier | modifier le code]

Ronald van Beuge (nl) (à droite), ambassadeur des Pays-Bas en France entre 1997 et 2001, avec Jacques Delors à l'ambassade.

Les ambassadeurs des Pays-Bas en France ont été successivement[1] :

Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Ambassadeur
? 5 juin 1919 [JORF 1] John Loudon
? 1940
? 14 décembre 1948 [JORF 2] Pim van Boetzelaer van Oosterhout
? 30 janvier 1958 [JORF 3] Johan Willem Beyen
? 30 septembre 1963 [JORF 4] Adolph Willem Carel Bentinck van Schoonheten
? 6 novembre 1970 [JORF 5] Johan A. de Ranitz
? 25 septembre 1980 [JORF 6] Age Robert Tammenoms Bakker
? 1985 Maximilien Vegelin van Claerbergen (nl)
? 1989 Henry Wijnaendts (nl)
? 11 décembre 1997 [JORF 7] Ronald Van Beuge (nl)
? 2 février 2001 [JORF 8] Christiaan Mark Johan Kroner
? 8 septembre 2006 [JORF 9] Hugo Hans Siblesz
? 11 juillet 2012 [JORF 10] Everardus Kronenburg
13 octobre 2017 [JORF 11] Pieter de Gooijer

Histoire[modifier | modifier le code]

Porche d'entrée de l'hôtel d'Avaray, avec les armoiries des Pays-Bas et leur devise « Je maintiendrai ».

Au cours du XVIIe et XVIIIe siècles, les Provinces-Unies n'avait pas de résidence fixe pour leur ambassadeur ou plénipotentiaire auprès du roi de France. Ils habitèrent, en location, dans différents lieux de Paris[2]. Ainsi :

Le 1er avril 1920, le gouvernement des Pays-Bas racheta aux deux fils du duc d'Avaray, mort 25 ans plus tôt, l'hôtel d'Avaray[2]. L'ambassadeur Loudon le fait restaurer et y emménage l'ambassade[2].

En 2009, cet hôtel servit de lieu de tournage pour le film Intouchables[3]. L'ambassade reversa l'intégralité du cachet reçu pour la location à la restauration du Collège néerlandais à la Cité internationale universitaire de Paris[3].

L'ancien l'hôtel de Bisseuil porte aussi le nom d'hôtel des Ambassadeurs de Hollande. Cet hôtel particulier se trouve rue Vieille-du-Temple dans le Marais. On retrouve une trace officielle de ce nom au milieu du XVIIIe siècle dans un acte d'adjudication[2]. Pourtant aucun ambassadeur de Hollande ne semble y avoir résidé[2]. Mais de 1720 à 1727 y a probablement vécu Marcus Guitton, chapelain de l'ambassade[2]. Il y célébrait les messes du culte réformé auxquelles assistaient sans doute de nombreux Français[2]. Depuis la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV, seuls les ambassades pouvaient disposer de lieux de culte protestant[2]. L'ambassadeur Cornelis Hop avait même demandé que des offices soient célébrés en français[2].

Pendant une rénovation en 2016, l'ambassade s'est installée temporairement dans des bureaux au 29e étage de la tour Montparnasse[4].

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de l'ambassade, les Pays-Bas possèdent des consulats à Ajaccio, Bordeaux, Brest, Calais, Cayenne, Fort-de-France, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Nouméa, Papeete, Perpignan, Pointe-à-Pitre, Rouen (jusqu'au 1er janvier 2010), Strasbourg, Toulouse, et un vice-consulat à Saint-Louis[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance ou Gallica :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 153 du 6 juin 1919, p. 5886.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 296 du 16 décembre 1948, p. 12226.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 30 du 5 février 1958, p. 1350.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no 234 du 5 octobre 1963, p. 8947.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 262 du 10 novembre 1970, p. 10403.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 226 du 27 septembre 1980, p. 2239.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 289 du 13 décembre 1997, p. 18004, NOR MAEP9750092G.
  8. Remise de lettres de créance, JORF no 31 du 6 février 2001, p. 2001, NOR MAEP0150004G.
  9. Remise de lettres de créance, JORF no 214 du 15 septembre 2006, p. 13584, texte no 1, NOR MAEX0650086G.
  10. Remise de lettres de créance, JORF no 165 du 18 juillet 2012, p. 11778, texte no 1, NOR MAEP1150061E.
  11. Remise de lettres de créance, JORF no 262 du 9 novembre 2017, texte no 1, NOR EAEP1728554X.

Autres références :

  1. (nl) « Bijlage 2. Ambassadeurs en Permanente Vertegenwoordigers: Ambassade te Frankrijk, Parijs », sur politiekcompendium.nl.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r « L'Hotel d'Avaray », sur le site de l'ambassade néerlandaise en France, extrait de Sadi De Gorter, L'Hôtel d'Avaray : Ambassade des Pays-Bas à Paris, 1956.
  3. a et b « L'hôtel d’Avaray, hôtel particulier de Intouchables », sur Parisfaitsoncinéma.com, 13 septembre 2012.
  4. Philippe Bouevard, « Vu de la tour Montparnasse, Paris ressemble à Pompéi », Le Figaro Magazine, semaine du 5 août 2016, p. 94.
  5. « Consulats et représentations des Pays-Bas en France et Monaco », sur le site de l'ambassade néerlandaise en France.
  6. « Ambassades et consulats étrangers en France : Pays-Bas », sur le site de la Maison des Français de l'étranger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]