Amarone della Valpolicella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la vigne et le vin image illustrant la Vénétie
Cet article est une ébauche concernant la vigne et le vin et la Vénétie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vignoble de la Valpolicella

L'Amarone della Valpolicella est un vin rouge sec italien fait avec des raisins séchés, qui bénéficie d'une appellation DOCG.

Histoire[modifier | modifier le code]

Connu depuis l'Antiquité romaine, ce vin est produit dans la région de Marano di Valpolicella[1], dans la province de Vérone, en Vénétie, dans le nord-est de l'Italie. Les raisins sont vendangés tardivement, puis on les fait sécher à l'air durant deux à trois mois (passerillage partiel) avant de les mettre en cuvage (fermentation alcoolique avec les pulpes des raisins) (procédé identique au vin de paille)

Encépagement[modifier | modifier le code]

Les cépages autorisés sont des cépages autochtones : Corvina, Rondinella, Molinara.

Type de vin[modifier | modifier le code]

Bouteilles d'Amarone della Valpolicella

La différence entre un vin de paille classique (Recioto) et un Amarone est la poursuite de la fermentation alcoolique après le pressurage jusqu'à l'obtention d'un vin sec.

Le taux d'alcool monte entre 14° et 17°. Il y a moins de sucre résiduel, soit de 4 à 8 g/l.

Généreux en alcool et long en bouche, fruité (parfum de griotte, prune, ...), puissant, velouté, complexe et concentré en arômes, c'est un vin de longue garde dans les bons millésimes et qui va développer toute sa complexité avec le temps.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

L'Amarone fait partie des vins les plus réputés et chers d'Italie  : une bouteille de quatre à cinq ans d'un producteur modeste vaut plus de 30 euros et certaines bouteilles âgées de plusieurs années en valent plusieurs centaines[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduit littéralement, « Valpolicella » signifie : « vallée des plusieurs celliers »
  2. Il faut d'ailleurs se méfier : ces prix élevés attirent la contrefaçon : En 2008, pas moins de 30 000 bouteilles de faux Amarone ont été saisies par la police italienne

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]