Amélie Plume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant un écrivain image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres et un écrivain suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plume.
Amélie Plume
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Amélie Plume est une écrivaine suisse, née en 1943 à La Chaux-de-Fonds, en Suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amélie Plume a effectué ses études de lettres et d'ethnologie à l'Université de Neuchâtel. Elle a voyagé en Afrique, en Israël et à New York où elle a enseigné le français et commencé à écrire et à peindre. Rentrée en Suisse, elle a ouvert un atelier d'expression créatrice par la peinture, après s'être formée à Paris. Elle s'est ensuite consacrée entièrement à l'écriture.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les Aventures de Plumette et de son premier amant : récit, préf. de Catherine Safonoff, Éditions Zoé, 1981
  • En bas, tout en bas dans la plaine, Éditions Zoé, 1986
  • Marie-Mélina s'en va, Éditions Zoé, 1988
  • La mort des forêts, ni plus ni moins, Éditions Zoé, 1989
  • Promenade avec Emile L., Éditions Zoé, 1992
  • Hélas nos chéris sont nos ennemis, Éditions Zoé, 1995
  • Ô qu'il est beau le jet d'eau, postf. de Doris Jakubec, Éditions Zoé, 1995
  • Oui Emile pour la vie, Éditions Zoé, (1984) 1997
  • Ailleurs c'est mieux qu'ici, Éditions Zoé, (1998) 2003
  • Toute une vie pour se déniaiser, Éditions Zoé, 2003
  • Chronique de la Côte des neiges, Éditions Zoé, 2006
  • Mademoiselle Petite au bord du Saint-Laurent, Éditions Zoé, 2007
  • Les fiancés du Glacier Express, Éditions Zoé, 2010
  • Tu n'es plus dans le coup, Éditions Zoé, 2014

Pièces de théâtre et pièces radiophoniques[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Études critiques[modifier | modifier le code]

  • La langue et le politique : enquête auprès de quelques écrivains suisses de langue française, éd., conc. et préf. par Patrick Amstutz, postf. de Daniel Maggetti, Éditions de l'Aire, Vevey, 2001, p. 140