Amélie Louis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amélie Louis
Nom de naissance Annie Schwing
Alias
Amélie Louis
Naissance (62 ans)
Nevers
Activité principale
Romancière
Distinctions
Prix Bernard Schmitt
Auteur
Langue d’écriture Française
Genres
roman historique, roman réaliste, roman d'aventures

Œuvres principales

La cavalière viendra avec le soir, Capitulum le maître silencieux, Libre ou rebelle.

Amélie Louis est le nom de plume d'Annie Schwing, née le à Nevers (Nièvre), romancière française qui a publié des oeuvres de fiction traitant de sujets de société tels que la vie dans un quartier d'habitat social, le désir de pouvoir, la différence, ainsi qu'un roman historique sur Marie de Bourgogne.

Cette juriste de formation a dirigé plusieurs services publics tout en ayant une activité d'auteure à laquelle elle se consacre totalement depuis 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle grandit dans la Nièvre où elle est scolarisée au collège de Château-Chinon puis au lycée Raoul Follereau à Nevers.

Elle obtient un diplôme d'études supérieures d'administration territoriale puis un DESS en droit des contrats publics (devenu master en droit des contrats publics et de l'achat public) à l'université de Lorraine à Nancy.

Elle devient juriste, écrit parallèlement des oeuvres de fiction et publie son premier roman en 2009.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après un début de carrière au Centre Hospitalier de Nevers, elle exerce plusieurs années comme juriste dans diverses collectivités territoriales des régions Lorraine et Champagne-Ardenne, puis elle dirige (2002-2008) l’Office Public de l’Habitat de Saint-Dizier en Haute-Marne où elle conduit le projet de rénovation du quartier d'habitat social du Vert- Bois, opération retenue par l’agence nationale pour la rénovation urbaine.

Comme directeur territorial, elle occupe successivement (2008-2018) des postes à Toulouse Métropole puis au Conseil Départemental de l’Allier dans les domaines de l'éducation, puis des solidarités départementales, notamment la protection de l'enfance.

Elle se forme à la théorie de la personnalité et des rapports sociaux d’Eric Berne, ainsi qu’aux théories de l’attachement.

Parallèlement, elle forme des cadres territoriaux au management assertif, au centre national de la fonction publique territoriale.

Parcours éditorial[modifier | modifier le code]

Publications professionnelles[modifier | modifier le code]

Auteure d’un ouvrage professionnel publié dans les dossiers d'experts de la Lettre du cadre territorial : Actes administratifs et publicité foncière – Guide de rédaction, la Lettre du cadre territorial, 2002 [1].

Contribution à l’ouvrage : La rénovation des quartiers d’habitat social, éditions La découverte, 2007 [2].

Romans[modifier | modifier le code]

Parallèlement, elle écrit plusieurs romans et choisit Amélie Louis comme nom de plume en référence aux prénoms de ses grands-parents paternels. Elle est d’abord publiée aux éditions du Poincarré (éditeur associatif toulousain) et aux éditions Lettres du Monde (Paris), éditeurs ayant cessé leur activité.

Puis elle publie plusieurs romans aux éditions ELLA, éditeur indépendant.

Ses premiers romans sont remarqués par les médias, notamment Zoo de campagne qui fait l'objet de plusieurs Interviews télévisuelles et radiophoniques,[3],[4].

Depuis 2018, elle se consacre totalement à l’écriture. [5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

2009, Hachélème, éditions du Poincarré, roman réaliste qui situe son action dans une zone urbaine sensible, (ISBN 978-2-9187-4300-2)

2011, Zoo de campagne, éditions Lettres du Monde, roman réaliste sur le désir de pouvoir en politique, (ISBN 978-2-7301-0225-4) : interview d'Amélie Louis par Yannick Petit sur Radyonne pour l'émission Wagons-livres [6],[7]

2012 Elzevira, correspondances d’une sorcière, éditions Lettres du Monde, roman d'aventures sur le thème de la différence dont l'action se situe à Toulouse, (ISBN 978-2-7301-0236-0) ; article de la Dépêche du Midi [8].

2018, La cavalière viendra avec le soir, Ella éditions, Prix Bernard Schmitt remis en 2019 par le Groupement des Écrivains Médecins. Ce roman historique a pour héroïne Marie de Bourgogne, (ISBN 978-2-36803-222-0) [9],[10],[11],[12].

2019, Capitulum le maître silencieux, Ella éditions, roman d'aventures qui situe son action à Toulouse, considérant la ville comme un personnage de roman, (ISBN 978-2-36803-348-7) [13],[14].

2019, Libre ou Rebelle, Ella éditions, roman réaliste en hommage au chanteur Rachid Taha, (ISBN 978-2-36803-382-1). Une première version de l'ouvrage a été lauréate du prix national de l'auteur sans piston organisé par Edilivre et a fait l'objet d'un article dans le Matin d'Algérie. Les droits ont été repris par Ella éditions qui a publié une nouvelle version du roman en 2019[15],[16].

Projets parallèles[modifier | modifier le code]

Avec l’association Lire Sous Les Halles, elle contribue à développer la forme littéraire de la nouvelle grâce à un salon littéraire et à l’organisation du prix Littér’Halles de la nouvelle de la ville de Decize [17],[18],[19].

En partenariat avec l’Académie Alphonse Allais, avec son chancelier, Xavier Jaillard, fondateur du prix René de Obaldia de la forme courte, elle organise en 2018 à Decize la remise du premier prix René de Obaldia en présence de l’académicien René de Obaldia et sous la présidence du linguiste Alain Rey, puis l'organise à nouveau en 2019, sous la présidence de l'humoriste Popeck [20],[21],[22].

Membre de l'association des Amis d'Alphonse Allais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Actes administratifs et publicité foncière écrit par Annie Schwing - la Lettre du cadre territorial (lire en ligne)
  2. « La rénovation des quartiers d'habitat social », sur Éditions la découverte (consulté le 21 février 2020)
  3. Wagon-livres sur Radyonne par Yannick Petit, « Amélie LOUIS, « Zoo de campagne » (Ed. Lettres du monde). », sur "Wagon-Livres" (Radyonne, 90.5 FM), émission littéraire., (consulté le 2 mars 2020)
  4. FR3 Lorraine, « Amélie LOUIS JT 19-20 Lorraine pour Zoo de campagne », sur Amélie Louis, Interview, (consulté le 21 février 2020)
  5. Histoire de la justice des crimes et des peines., « 196 – Portrait du jour : Amélie LOUIS, la romancière amoureuse de Toulouse et de Picasso, auteur de « CAPITULUM le maître silencieux » », sur Criminocorpus, Plateforme scientifique, (consulté le 21 février 2020)
  6. « Amélie LOUIS, « Zoo de campagne » (Ed. Lettres du monde). - Yannick Petit » (consulté le 21 février 2020)
  7. « Quand les cantonales deviennent un « Zoo de campagne » », sur www.lhebdoduvendredi.com (consulté le 27 février 2020)
  8. « Toulouse. La Ville rose inspire Amélie Louis », sur ladepeche.fr (consulté le 21 février 2020)
  9. Centre France, « L’écrivain Amélie Louis était à la bibliothèque », sur www.lejdc.fr, (consulté le 21 février 2020)
  10. About The Author Julie Millet, « LIVRE novembre 2017 », sur Koikispass, (consulté le 21 février 2020)
  11. Centre France, « Amélie Louis dévoile les secrets de son écriture », sur www.lejdc.fr, (consulté le 24 février 2020)
  12. Amélie Louis, La Cavalière viendra avec le soir, Ella Éditions, (ISBN 978-2-36803-244-2, lire en ligne)
  13. Philippe Poisson, « “Capitulum le maître silencieux” d’Amélie Louis », sur Criminocorpus (consulté le 21 février 2020)
  14. Amélie Louis, Capitulum, Ella Éditions, (ISBN 978-2-36803-359-3, lire en ligne)
  15. « "Libre ou rebelle", un roman de questionnements et de déracinement », sur Le Matin d'Algérie (consulté le 2 mars 2020)
  16. Amélie Louis, Libre ou rebelle, Ella Éditions, (ISBN 978-2-36803-383-8, lire en ligne)
  17. Centre France, « Lire sous les Halles - Annie Schwing, nouvelle présidente : "on veut s'ouvrir davantage, accueillir de nouvelles personnes" », sur www.lejdc.fr, (consulté le 21 février 2020)
  18. « Littér'Halles (Salon du livre de Decize) », sur crl-bourgogne.org (consulté le 21 février 2020)
  19. Centre France, « Littérature - Thierry Covolo reçoit le prix Littér'Halles au Salon de la nouvelle à Decize », sur www.lejdc.fr, (consulté le 21 février 2020)
  20. « Prix René de Obaldia | Livres Hebdo », sur www.livreshebdo.fr (consulté le 21 février 2020)
  21. Catherine Mont et on, « Remise du 1er Prix "René de Obaldia", le 5 mai sur le Salon du livre de Decize », sur BOITEALLAIS, (consulté le 21 février 2020)
  22. Centre France, « Littérature - Le dessinateur Philippe Geluck et le journaliste Thierry Geffrotin récompensés aux Journées Littér'Halles de Decize », sur www.lejdc.fr, (consulté le 21 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]