Amélie Boudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Amélie Boudet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Conjoint
Allan Kardec (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Tombe Allan Kardec.JPG
Vue de la sépulture.
Inscription sur la tombe d'Allan Kardec mentionnant également Amélie Boudet.

Amélie Gabrielle Boudet (1795 - 1883) fut l’épouse d’Allan Kardec, le fondateur de la philosophie spirite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amélie Boudet est née à Thiais, le 1er frimaire an IV (). Fille unique de Julien Louis Boudet, notaire, et de Julie Louise Seigneat de Lacombe, elle exerça le métier d’institutrice[1]. Elle épousa Allan Kardec à Paris, le . Elle décéda le et est inhumée à côté de son mari au cimetière du Père-Lachaise (44e division).

Rôle dans la divulgation du spiritisme[modifier | modifier le code]

Selon les publications de son époque, Madame Allan Kardec secondait son mari, servait de secrétaire, lui donnait son opinion dont il faisait grand cas et dont il tenait compte[2]. Lorsqu'il fut proposé à Allan Kardec de fonder La Revue spirite, c'est encore Amélie qui l'incita à s'adonner à cette publication, malgré les campagnes de dénigrement de nombreux détracteurs[2].

De nos jours, un centre d’étude spirite parisien porte son nom[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Biographie d’Allan Kardec par Henri Sausse, Paris, 1909.
  2. a et b Article : compte rendu des obsèques de Madame Allan Kardec, La revue spirite, janvier 1883
  3. Site officiel de ce centre.