Amédée Renée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amédée Renée
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Amédée Renée né le 8 mai 1807 à Caen (Calvados) et décédé le à Marseille (Bouches-du-Rhône) est un historien et homme de lettres français.

Né à Caen, il se consacra à des travaux historiques et à la politique.

Élu en 1852 député du Calvados, il fut chargé en 1857 de la rédaction en chef du Constitutionnel et du Pays.

Il termina l'Histoire des Français de Sismondi, et en a fait paraître le XXXe volume.

On lui doit, en outre, la traduction des lettres de Lord Chesterfield (Lettres de Lord Chesterfield à son fils Philippe Stanhope (Paris, Jules Labitte, 1842, 2 vol in-12) ; et

  • Les Nièces de Mazarin (1856) ;
  • Madame de Montmorency (1858) ;
  • La Grande italienne ou Mathilde de Toscane (1859) ;
  • Louis XVI et sa cour
  • Les Princes militaires de la maison de France .

En 1859 Amédée Renée devient membre fondateur de la Société civile immobilière des terrains de Beuzeval, assurant ainsi le lancement, par son influence politique et ses relations dans le monde des affaires, du projet de construction de la station balnéaire d'Houlgate, où il fit construire une des premières villas de la nouvelle ville.

Sources[modifier | modifier le code]