Alyssum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alyssum est un genre qui regroupe environ 100 à 170 espèces de plantes à fleurs de la famille des Brassicacées, originaires d'Europe, d'Asie, et d'Afrique du Nord, avec la plus large diversité d'espèces en région méditerranéenne. Ces plantes sont connues sous les noms d'alysse (au féminin) ou d'alysson (au masculin)[1].

Le genre comprend des plantes annuelles et des vivaces, ou plus rarement de petits arbrisseaux, hauts de 10 centimètres à un mètre, avec des feuilles ovales et des fleurs jaunes ou blanches, voire rose à pourpre pour quelques rares espèces.

Les genres Lobularia et Aurinia, reliés au genre Alyssum, lui sont définitivement rattachés. L'Alysson maritime (Lobularia maritima) est l'un des cultivars les plus répandus. La plante de rocaille la plus commune est la corbeille d'or (Aurinia saxatilis).

Différentes espèces[modifier | modifier le code]

Plante utilitaire[modifier | modifier le code]

Des alyssons sont utilisés pour la dépollution des sols : ils ont en effet pour propriété d'accumuler des métaux lourds, dont le nickel[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Petit Larousse 2008, p. 33.
  2. William McRae, « Le jardin de nickel : Les aventures d’un spécialiste de l’histoire orale » [« Nickel in a Haystack: The Adventures of an Oral Historian »], Collecting and Connecting, Canada Science and Technology Museums Corporation,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :