Alysha Clark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alysha Clark
Image illustrative de l'article Alysha Clark
Au Madison Square Garden en 2015
Fiche d’identité
Nom complet Alysha Angelica Clark
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau d’Israël Israël
Naissance (30 ans)
Denver, Colorado
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 76 kg (167 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Storm de Seattle
Numéro 32
Poste Ailière
Carrière universitaire ou amateur
?-2005
2005–2007
2007–2010
Mount Juliet HS
Bruins de Belmont
Blue Raiders de Middle Tennessee
Draft WNBA
Année 2010
Position 17e
Franchise Silver Stars de San Antonio
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2012
2013
2014
2015
2016

2010-2011
2011-2012
2012-2013
2014-2015
2015-2016
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Storm de Seattle

Hapoel Rishon LeZion
A.S. Ramat-Hasharon
A.S. Ramat-Hasharon
Maccabi Bnot Ashdod
Maccabi Bnot Ashdod
3,4
4,0
4,2
6,9
9,0[1]

14,0
?
 ?
?
13,6[2]
Sélection en équipe nationale **
2015- Drapeau : Israël Israël

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Alysha Clark, née le à Denver au Colorado, est une joueuse Israélo-américaine de basket-ball.

Formation[modifier | modifier le code]

Née à Denver (Colorado), elle est élevée à Mont Juliet (Tennessee) où est effectue sa high school[3] Elle y reçoit en senior le titre de Midstate Player of the Year décerné par the Tennessean and Class AAA Miss Basketball avec des statistiques moyennes de 24 points avec une adresse de 67 % aux tirs de champ et 76 % aux lancers francs et 11,6 rebonds.

Elle joue d'abord deux saisons pour ma modeste Université Belmont à Nashville, Tennessee. Elle est la première freshman élue meilleure joueuse de la conférence, titre qu'elle conserve en sophomore, et également deux fois dans le meilleur cinq académique[4]. Elle amène en 2007 les Lady Bruins à leur premier tournoi national NCAA. Transférée à Middle Tennessee, elle est redshirt en 2007-2008 selon les règles de la NCAA. En 2008-09, ses 27,5 points sont le meilleur total de l'histoire de l'université et de l'année en NCAA, chiffre qu'elle port à 28,3 points en senior[5]. Elle est nommée meilleure joueuse de la Sun Belt Conférence en 2009 et 2010 après l'avoir déjà été deux fois dans l'Atlantic Sun Conference en 2006 et 2007[6],[7]. En finale du championnat de conférence en 2010, elle inscrit 48 points et le tir de la victoire [7].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Choisie au second tour de la draft WNBA 2015 en 17e choix par les Silver Stars de San Antonio, elle n'est pas conservée par la franchise du Texas ni en 2010 ni en 2011[8] et rejoint le championnat israélien. En 2010-2011, elle effectue ses débuts professionnels avec Hapoel Rishon LeZion et est élue dans le meilleur cinq de l'année avec 14,0 points et 7,4 rebonds par rencontre. Les deux saisons suivantes, elle reste en Israël avec A.S. Ramat-Hasharon[7]. En 2015 comme en 2016, elle est élue meilleure joueuse du championnat isralien et reporte le championnat avec le Maccabi Ashdod (15,1 points, 8,1 rebonds et 3,1 passes décisives sur les deux ans[9])[7]. Elle dispute l'Eurocoupe 2015-2016 avec 13,6 points et 5,8 rebonds en 12 rencontres[2].

Remarquée par Brian Agler en pré-saison, elle ne fait se débuts en WNBA que deux ans plus tard avec le Storm de Seattle[8]. Durant la saison WNBA 2012, elle réussit 9 points et 8 rebonds le 13 juillet à Phoenix. Toujours sur le banc, elle confirme en portant sa meilleure marque à 11 points et se classe quatrième de la ligue au nombre de tirs à trois points réussis rapportés au temps de jeu et septième aux rebonds défensifs. En connait sa première titularisation le 23 mai 2014 face au Sun du Connecticut et réussit quatre contres face aux Sparks de Los Angeles. Sur la saison 2015, elle figure parmi les joueuses ayant le plus progressé et obtient une adresse de deux points avec 54,4 % (au niveau des pivots les plus adroits de la ligue bien qu'elle soit une joueuse extérieure[8]) et une vraie adresse (true field goal percentage) de 64,4%[7]. Bien que scoreuse prolifique en NCAA, elle garde d'abord une mentalité défensive en WNBA. Appréciant sa polyvalence et sa faculté à se mettre au service de l’équipe, sa coach Jenny Boucek la souhaiterait voir plus souvent ses responsabilités au tir[9]. Défenseuse redoutée, elle est affectée à des stars adverses aux styles différents comme Maya Moore, Candace Parker ou Nneka Ogwumike[8]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Elle dispute les rencontres qualificatives pour l'Euro 2017 avec 1,0 points et 6,5 rebonds en 4 rencontres [10]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne d'Israël 2015 et 2016[7]

Statistiques universitaires[modifier | modifier le code]

Année[11] Équipe GP Points FG% 3P% FT% RPG APG SPG BPG PPG
2005-06 Belmont 30 599 54.3 22.7 74.5 10.9 1.3 1.7 0.5 20.0
2006-07 Belmont 30 510 58.0 36.4 74.4 12.7 1.9 2.2 0.5 17.0
2007–08 Middle Tennessee redshirt/transfert
2008-09 Middle Tennessee 34 935 60.7 41.4 79.0 9.8 2.1 2.1 0.6 27.5
2009-10 Middle Tennessee 29 821 61.4 32.1 77.7 11.6 3.4 2.4 0.7 28.3
Carrière Middle Tennessee 123 2865 59.0 33.3 76.6 11.2 2.2 2.1 0.6 23.3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alysha Clark », WNBA (consulté le 3 novembre 2016)
  2. a et b (en) « Alysha Clark », FIBA (consulté le 28 mai 2016)
  3. MJHS Alumni Clark drafted in the WNBA
  4. (en) « Alysha Clark », goblueraiders.com (consulté le 28 mai 2016)
  5. (en) « NCAA Division I Women’s Basketball Records Through 2013-14 », http://fs.ncaa.org/ (consulté le 3 octobre 2015)
  6. Alysha Clark's Amazing Journey.
  7. a, b, c, d, e, f et g (en) « Alysha Clark », WNBA (consulté le 28 mai 2016)
  8. a, b, c et d (en) Eric Nemchock, « Unsung Heroines: Alysha Clark », todaysfastbreak.com, (consulté le 28 mai 2016)
  9. a et b (en) Percy Allen, « Storm defensive stopper Alysha Clark hopes to adopt scorer’s mentality », seattletimes.com, (consulté le 28 mai 2016)
  10. (en) « Alysha Clark », FIBA (consulté le 28 mai 2016)
  11. « Women's Basketball Player stats », NCAA (consulté le 2 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]