Alwalkeria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alwalkeria est un genre éteint de petits dinosaures omnivores bipèdes[1]. Il est considéré comme un saurischien basal[2]. Il vivait en Inde durant le Carnien et le Norien (Trias supérieur), il y a environ entre 237 et 208 Ma (millions d'années).

La seule espèce rattachée au genre est Alwalkeria maleriensis.

Généralités[modifier | modifier le code]

  • Son nom signifie nommé d’après d’Alice Walker
  • Époque : Trias (- 237 Ma à - 208 Ma)
  • Taille : 1 m de long, 50 à 60 cm de haut, 3 kg
  • Habitat : Asie
  • Régime alimentaire : omnivore

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ce dinosaure a été nommé au début Walkeria maleriensis par Sankar Chatterjee en 1987, en l'honneur d’Alick Walker célèbre paléontologue britannique et de la Formation de Maleri, dans laquelle ses fossiles ont été trouvés. Ce nom était préoccupé par Walkeria Fleming 1823 (Bryozoa), un nouveau nom a été créé en 1994 par Sankar Chatterjee et Benjamin S. Creisler.

Anatomie[modifier | modifier le code]

Bien que le matériel dAlwalkeria soit limité, l'espacement et la forme des dents ressemblent fortement à ceux dEoraptor. Comme chez Eoraptor, un écart sépare les dents du premaxilliaire et les os maxillaires de la mâchoire supérieure. D’autres similarités dans le crâne des deux animaux les relient aussi sur le plan morphologique (Langer 2004). Ce dinosaure possède une denture hétérodonte (mâchoire supérieure), ce qui signifie que les dents sont de forme différente en fonction de leur position dans la mâchoire.

De même que chez Eoraptor et d’autres sauropodomorphes, les dents de devant sont sveltes et droites, cependant que les dents sur les côtés de la mâchoire sont courbés en arrière comme celles des prédateurs theropodes, bien qu'aucune ne soit dentelée. Ce style de denture n’indique ni clairement un herbivore ni clairement un carnivore, ce qui suggère que ce dinosaure ait été un omnivore avec un régime varié, y compris d’insectes, de petits vertébrés, et des plantes.

Plusieurs caractéristiques font qu’Alwalkeria est unique parmi les dinosaures basaux. Outre ses dents, la symphyse mandibulaire est proportionnellement plus large que chez presque tous les autres dinosaures. Il y a aussi une très grande articulation entre le péroné et la cheville.

Inventaire des fossiles retrouvés[modifier | modifier le code]

Les restes de Alwalkeria ont été découverts dans la Formation de Maleri de Andhra Pradesh, Inde. C'est une formation géologique de la fin du Trias. Un matériel indéterminé d’un prosauropode a aussi été trouvé, mais Alwalkeria est le seul genre de dinosaure nommé.

Le seul spécimen connu est partiel et consiste en des parties antérieures des mâchoires supérieure et inférieure, de 28 vertèbres incomplètes, des différentes parties de la colonne vertébrale, d'un fémur (l'os de cuisse) presque complet, et d'un astragale (l'os de cheville). Le crâne partiel est à peu près de 4 centimètres de long.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Langer, M.C. 2004. Basal Saurischia. In: Weishampel, D.B., Dodson, P., & Osmolska, H. (Eds.). The Dinosauria (2nd Edition). Berkeley: University of California Press. p. 25–46.
  2. (en) R. N. Martínez and O. A. Alcober. 2009. A basal sauropodomorph (Dinosauria: Saurischia) from the Ischigualasto Formation (Triassic, Carnian) and the early evolution of Sauropodomorpha. PLoS ONE 4(2 (e4397)): p. 1-12