Alvise (évêque d'Arras)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alvise
Biographie
Naissance entre 1060 et 1075
?
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Philippes (Macédoine)
Évêque de l’Église catholique
Abbé de Saint-Sauveur d'Anchin
Évêque d'Arras

Alvise, né (selon les sources) en 1060, 1070 ou 1075 dans les Flandres, et mort à Philippes (Macédoine) le , est un ecclésiastique français. Il fut le troisième évêque d'Arras[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Alvise est le fils d'Einard et d'Hostina[2].

Selon les chroniqueurs médiévaux, il a été novice et chanoine de l'abbaye de Saint-Bertin à Saint-Omer sous les abbatiats de Jean I d'Ypres (1091-1095) et de Lambert (1095-1127)[3]. Il devient prieur de l'abbaye Saint-Vaast d'Arras et est nommé abbé de l'abbaye Saint-Sauveur d'Anchin.

Il assiste au sacre du roi Philippe Ier à Reims[4]

Nommé évêque d'Arras en 1131, il parvient à rétablir le calme dans la cité d'Arras en réconciliant les ennemis qu'étaient Ansel Municipe, Guido de Rippily et Hugues, comte de Saint-Pol, alors que le meurtre et le brigandage répandaient le deuil et l'horreur dans la ville[4].

Il a participé à la deuxième croisade avec Louis VII de France.

Selon certaines sources, il tombe malade à Philippopolis de Thrace et meurt le [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historia monasterii, MGH,SS,14, p. 586-588.
  2. Jean-Pierre Gerzaguet, L'abbaye d'Anchin de sa fondation (1079) au XIVe siècle : essor, vie et rayonnement d'une grande communauté bénédictine, Presses universitaires Septentrion, 1997, p. 91, (ISBN 2-85939-522-9)
  3. Selon Eugène Alexis Escallier, L'abbaye d'Anchin 1079-1792, L. Lefort, Lille, 1852, chap. V, p. 57, il fit son noviciat à l'abbaye de Lobbes.
  4. a et b Eugène Alexis Escallier, op. cit., p. 58.
  5. Jacques Longueval, Histoire de l'Église gallicane, dédiée à nosseigneurs du Clergé, Tome XII, Paris, rue de Garanciére no 10 près de Saint-Sulpice, IVe édition, 1826, p. 265 (en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :