Alvin Weinberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alvin Martin Weinberg () est un physicien américain, il administra le laboratoire national d'Oak Ridge pendant et après le projet Manhattan. Il retourna à Oak Ridge, Tennessee en 1945 et y resta jusqu'à sa mort en 2006. Il fut le premier à employer le terme « Pacte Faustien » pour décrire l'énergie nucléaire.

Il fut diplômé d'un doctorat en mathématiques en biophysique de l'Université de Chicago en 1939, Weinberg rejoint ensuite l'équipe du Projet Manhattan au Metallurgical Laboratory en . L'année suivante, il fait partie du groupe théorique de Eugene Wigner qui a pour but de créer les réacteurs nucléaires qui transformeront l'uranium en plutonium.

L'un des précurseurs du concept de réacteur nucléaire à fission aux sels de thorium fondus.[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]