Alutiiq (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Arctique image illustrant l’Alaska image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant l’Arctique, l’Alaska et une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue alutiiq. Pour le peuple alutiiq, voir Alutiiq.
Alutiiq
Pays États-Unis
Région Alaska
Nombre de locuteurs 300[1]
Typologie polysynthétique
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ems
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF ems
Linguasphère 60-ABA-d

L'alutiiq, yupik du Golfe Pacifique ou sugpiaq est une des langues yupik, de la famille des langues eskimo-aléoutes, parlée traditionnellement par les Alutiiq.

Elle comporte deux principaux géolectes. Le dialecte koniag est parlé dans la péninsule de l'Alaska et sur l'île Kodiak. Le dialecte chugach est parlé dans la péninsule de Kenai et dans le détroit du Prince William.

Il ne faut pas confondre l'alutiiq avec l'aléoute, autre langue parlée dans la région avoisinante des îles Aléoutiennes : les deux sont apparentées généalogiquement, mais de façon lointaine. L'alutiiq est beaucoup plus proche des autres langues yupiq ainsi que des langues inuit. La ressemblance des noms provient de confusions qui remontent à la colonisation russe des Amériques.

La population alutiiq est d'environ 3 000 personnes, mais seules quelques centaines connaissent encore la langue. Des efforts de revitalisation par l'enseignement sont en cours[2].

Sven Haakanson, anthropologue, lui-même originaire du peuple des Alutiiq, se concentre sur la documentation et la préservation de la langue et de la culture des Alutiiq. Il est lauréat du Prix MacArthur pour l'année 2007.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ethnologue
  2. Kodiak High School Adding Alutiiq Language Class Jacob Resnick [[KMXT (FM)|]/Alaska Public Radio Network, 17 décembre 2010]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]