Alun Michael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alun Michael
Illustration.
Alun Michael.
Fonctions
Premier secrétaire du pays de Galles

8 mois et 28 jours
Gouvernement Michael
Législature 1re
Coalition WL
Prédécesseur Aucun
Successeur Rhodri Morgan
Secrétaire d'État pour le pays de Galles

9 mois
Premier ministre Tony Blair
Gouvernement Blair I
Prédécesseur Ron Davies
Successeur Paul Murphy
Député de Cardiff South and Penarth

25 ans, 4 mois et 10 jours
Élection
Réélection



Législature 50e, 51e, 52e, 53e, 54e et 55e
Groupe politique Labour
Prédécesseur James Callaghan
Successeur Stephen Doughty
Biographie
Nom de naissance Alun Edward Michael
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Bryngwran, pays de Galles
(Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Labour
Diplômé de Université de Keele
Profession Journaliste
Religion Anglicanisme

Alun Michael
Premiers ministres du pays de Galles

Le très honorable Alun Edward Michael, né le à Bryngwran, est un journaliste et homme politique britannique membre du Parti travailliste (Labour).

Journaliste ayant suivi ses études en Angleterre, il est élu conseiller municipal de Cardiff en puis député à la Chambre des communes en .

En , Tony Blair le nomme secrétaire d'État pour le pays de Galles et il est choisi par le Parti travailliste gallois comme chef de file aux élections parlementaires du . Il y remporte une majorité relative et devient alors Premier secrétaire du pays de Galles à la tête d'un gouvernement minoritaire.

Il démissionne au bout de neuf mois, sous la menace de l'adoption d'une motion de censure, et quitte peu après l'Assemblée nationale du pays de Galles. Toujours membre du Parlement britannique, il renonce à son siège en et se fait élire commissaire policier et criminel du sud du pays de Galles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Il s'inscrit à l'université de Keele, en Angleterre, en , où il étudie la philosophie et l'anglais. Il obtient son baccalauréat universitaire ès lettres quatre ans plus tard.

Il commence alors à travailler en tant que journaliste au South Wales Echo, basé à Cardiff. Il abandonne ce poste en pour exercer le métier de « travailleur communautaire ». Il devient en outre juge de paix l'année suivante.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Débuts et ascension[modifier | modifier le code]

Élu au conseil municipal de Cardiff en , il est investi par le Labour pour les élections législatives anticipées du . Il postule dans la circonscription de Cardiff South and Penarth, précédemment représentée par James Callaghan. Avec 46,7 % des voix, il remporte le scrutin et se trouve élu à la Chambre des communes à 43 ans.

Le , le Premier ministre Tony Blair fait appel à lui pour occuper les fonctions de secrétaire d'État pour le pays de Galles. Il supervise alors la fin du processus de dévolution du pouvoir engagé par son prédécesseur Ron Davies, contraint à la démission.

Premier secrétaire du pays de Galles[modifier | modifier le code]

Il se présente aux premières élections parlementaires galloises, le , en tant que chef de file. Il remporte alors un siège dans la région électorale de Mid and West Wales et se trouve donc élu à l'Assemblée nationale du pays de Galles. Le , Alun Michael est investi Premier secrétaire du pays de Galles à 55 ans. Il forme un gouvernement minoritaire, le Parti travailliste gallois (WL) ne comptant que 28 députés sur 60 à l'Assemblée. Il démissionne deux mois et demi plus tard du gouvernement britannique.

Il remet sa démission le , après moins de neuf mois en fonction. Il devance ainsi le vote d'une motion de censure déposée par le Plaid Cymru, qui disposait du soutien des deux autres partis de l'opposition. Il renonce à son mandat de député provincial trois mois plus tard.

Des Communes à un poste d'élu local[modifier | modifier le code]

Il continue de siéger aux Communes jusqu'à sa démission, le . Le suivant, il est élu commissaire policier et criminel de la circonscription South Wales. Après les transferts de vote, il remporte 7 500 voix d'avance sur le candidat le plus proche, alors qu'il le devançait de 20 200 suffrages au premier décompte.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est l'époux de Mary Sophia Crawley et père de cinq enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]