Alter Ego (jeu vidéo, 1986)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alter Ego
Éditeur Activision
Développeur Activision
Concepteur Dr Peter J. Favaro

Date de sortie 1986
Genre Simulation
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Commodore 64

Apple II
Mac OS
DOS

Langue Anglais
Contrôle Clavier, souris

Site web https://www.playalterego.com/

Alter Ego est un jeu de simulation créé par Activision en 1986.

Création[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

Ce jeu fut créé par le Dr Peter J. Favaro, qui se basa sur plusieurs centaines d'entrevues, ainsi que sur son imagination personnelle[1].

Le jeu sortit en deux éditions, l'une où on jouait un garçon puis l'autre où le personnage était une fille[2],[Note 1].

Version Android[modifier | modifier le code]

Le Favaro a également conçu une version Android, disponible pour téléchargement sur son site.

Déroulement du jeu[modifier | modifier le code]

Mécanisme[modifier | modifier le code]

Le joueur crée d'abord son personnage, et commence par répondre à quelques questions avant la conception, puis choisit comment doit se passer son accouchement[3].

Le personnage est doté d'un inventaire, composé de monnaie ainsi que d'objets, qu'il peut acheter ou qui lui sont offerts; il dispose également de statistiques de compétence, qui influent les divers évènements qu'il subit[3].

Il fait ensuite son choix parmi les évènements, ou expériences de vie, sur une carte correspondant à chaque stade de vie; le passage au stade suivant peut être soit déclenché par le joueur lui-même, soit automatiquement par l'accomplissement d'un certain nombre d’événements[3].

Le joueur peut également choisir des choix de vie liés à l'éducation, au travail ou au ménage sur lesquels le joueur a plus de contrôle[3].

Au cours du jeu, deux voix parlent au joueur: la conscience parle directement au joueur tandis que le narrateur évalue la vie et les choix[3].

Stades de vie[modifier | modifier le code]

Les stades de vie déterminent les actions que le joueur peut accomplir; chaque changement de stade de vie autorise le joueur à faire une sauvegarde[3].

Infancy (Nourrisson)[modifier | modifier le code]

Le personnage fait ses premiers pas dans la vie, expérimentant des expériences de type Famille, Émotions et Intelligence et acquérant les influences qui le façonneront tout au long de sa vie.

Childhood (Enfance)[modifier | modifier le code]

Le personnage vit son enfance, et dispose d'un peu plus d'autonomie.

Adolescence (Adolescence)[modifier | modifier le code]

Le personnage peut entamer des relations romantiques mais ne peut se marier; il peut entreprendre des petits boulots.

Le personnage peut expérimenter des expériences de type Amour.

Young Adulthood (Jeune adulte)[modifier | modifier le code]

Le personnage peut se marier et avoir un travail mieux payé.

Il peut entamer des études universitaires, et doit avoir vécu au moins un certain nombre d'évènements de vie universitaire afin de pouvoir obtenir son diplôme.

Adulthood (Adulte)[modifier | modifier le code]

Le personnage peut fonder une famille par reproduction naturelle ou bien par adoption.

Middle Age (Age mûr)[modifier | modifier le code]

Le personnage gère sa transition vers le prochain stade.

Old Age (Personne âgée)[modifier | modifier le code]

Le personnage peut toucher sa retraite et mourra de mort naturelle après un certain nombre d'expériences[Note 2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Les critiques furent largement positives[4]. Le jeu est l'une des entrées de l'ouvrage Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans la version mise en ligne par le Dr Favaro, les deux versions sont fusionnées.
  2. La version Android laisse le joueur choisir de lui-même le moment de sa mort.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « a few gnomish questions / Dr Peter Favaro », sur Gnome's Lair, (consulté le 31 août 2015)
  2. (en) « Review: Alter Ego », sur Jont County (consulté le 31 août 2015)
  3. a b c d e et f Manuel (1986)
  4. MobyGames  [lire en ligne]
  5. Tony Mott, Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie, Flammarion, , 960 p. (ISBN 978-2-0812-6217-1).