Alt Àneu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alt Àneu
Blason de Alt Àneu
Héraldique
Drapeau de Alt Àneu
Drapeau
Alt Àneu
Alos d'Isil en juillet 1999.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Drapeau de la Catalogne Catalogne
Province Drapeau de la province de Lérida Province de Lérida
Comarque Pallars Sobirà
Code postal 25587
Démographie
Population 430 hab. ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 38′ 07″ nord, 1° 06′ 40″ est
Altitude 1 076 m
Superficie 21 776 ha = 217,76 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Alt Àneu
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Alt Àneu
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
Voir sur la carte administrative des Pyrénées
City locator 14.svg
Alt Àneu
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Alt Àneu

Alt Àneu est une commune de la comarque du Pallars Sobirà dans la province de Lérida en Catalogne (Espagne).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Alt Àneu, située dans les Pyrénées centrales, est frontalière avec la France (Occitanie). Elle fait partie du parc naturel de l'Alt Pirineu.

Le passage pédestre le moins élevé entre les deux pays est le port de Salau (2 087 mètres) dont Alos d'Isil est proche. Le port d'Aula (2 260 mètres) pourrait cependant permettre une liaison routière internationale saisonnière d'autant qu'une piste carrossable existe sur le versant français[1].

Subdivisions[modifier | modifier le code]

  • Alòs d'Isil
  • Àrreu (anciennement Arreau)
  • La Bonaigua
  • Borén
  • Isavarre
  • Isil
  • Son
  • Sorpe
  • València d'Àneu (anciennement Valence-d'Anéou)

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été créée en 1970 par la réunion des anciennes communes d'Isil, de Son, de Sorpe et de València d'Àneu.

Au nord-ouest de la commune, Le col de la Pale de la Clauère (coll de la Pala de Clavera), frontalier, élevé (2 522 m et dangereux par l'abondance de gispet est cependant notable du point de vue historique. La difficulté du passage de la France vers l'Espagne permettait aux passeurs de convoyer assez discrètement, même en hiver, des réfugiés et des volontaires pour l'exil durant la Seconde Guerre mondiale par ce qui allait être appelé en Ariège le « Chemin de la Liberté »[3]. La destination de ces passages était Esterri d'Àneu. Après un temps de prison, les exilés étaient alors libres de partir pour le pays de leur choix. Ce passage difficile fut utilisé surtout à partir de novembre 1942 lorsque les Allemands imposèrent un contrôle drastique de la frontière. Une stèle sur le versant français rappelle cette période dramatique.

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Station de sports d'hiver de Bonabé.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église de Sant Lliser (XIe siècle) présente un remarquable portail roman à trois archivoltes, la nécropole d'Alós, découverte en 1989 et datant des XIIe et XIIIe siècles, scierie hydraulique et moulin transformés en musée de l'exploitation du bois.

La maison Sastrès à Isil héberge la Maison de l'ours des Pyrénées, premier centre d'interprétation de cet animal en Catalogne.

Galerie[modifier | modifier le code]

Culture et société[modifier | modifier le code]

La Pujada[modifier | modifier le code]

Chaque premier dimanche d'août, « La Pujada » est une randonnée transfrontalière d'altitude menant à une rencontre occitano-catalane sur le port de Salau.

Les Catalans ont un accès aisé et plus court depuis le village d'Alós d'Isil.

Sur le versant français, en Haut-Salat, le départ est organisé le matin, vers sept heures depuis le village de Salau, dans la commune de Couflens ; le trajet dure environ trois heures et demie.

Une fois réunis, Catalans et Occitans partagent des moments de convivialité, échangent des produits de leurs terroirs, puis redescendent vers leurs villages respectifs, avant la tombée de la nuit[réf. souhaitée].

Sport[modifier | modifier le code]

La 9e étape du Tour de France 2016 traverse la commune entre le port de la Bonaigua et La Guingueta d'Àneu.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sylvie Polycarpe et Bruno Labrousse, « Une route touristique par le port d'Aula », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  2. « Visualisateur cartographique Vissir », Institut cartographique de Catalogne (consulté le ).
  3. « Le Chemin de la Liberté - Le parcours du Chemin de la Liberté », sur chemindelaliberte.fr (consulté le )
Néant

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]