Alston (Cumbria)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alston
Image dans Infobox.
Alston.
Géographie
Pays
Région
Comté cérémonial
District non métropolitain
Paroisse civile
Altitude
300 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Identifiants
Code postal
CA9Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
01434Voir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Cumbria
(Voir situation sur carte : Cumbria)
Point carte.svg

Alston est une petite ville de Cumbria, en Angleterre sur la Tyne. C'est l'une des villes les plus élevées du pays à 300 m d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe à la confluence de la Tyne et de la Nent. Le paysage de la région est formé de calcaire, de grès et de schiste. La région est riche en minéraux, en particulier en plomb.

La ville est dans la paroisse civile d'Alston Moor.

Le paysage est d'ailleurs marqué par les divers travaux miniers dont la région a été l'objet au cours du temps.

Les villages proches incluent Garrigill et Nenthead.

Son nom est reporté en 1164-1171 comme Aldeneby et en 1209 comme Aldeneston (le village d'Hakfdan).

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier colons[modifier | modifier le code]

Les premiers indices relevant une présence humaine dans la région sont des fragments de poterie, une boucle d'oreille en or et des outils en silex trouvés dans un tumulus découvert en 1935. Ces objets semblent dater d'entre 2000 et 1700 ans av. J.-C.

David Ier, roi d'Écosse[modifier | modifier le code]

Les mines d'argent d'Alston permettent à David (1083-1153) de frapper sa propre monnaie[1],[2],[3],[Note 1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour bien comprendre l'importance de cet argent dans les objectifs de David, voir ce commentaire d'Ian Blanchard, "Lothian and Beyond: The Economy of the ‘English Empire' of David I", p.29: « La découverte [d'argent à Alston en] 1133 marque le début du grand boom minier régional qui atteint son âge d'or en 1136-38, et qui permet la production de 3 ou 4 tonnes d'argent par an, soit 10 fois plus que ce qui a été produit dans toute l'Europe durant une quelconque année des 750 années précédentes ». L'or était essentiellement réservé à la religion.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Norman Davies, The Isles: A History, Sec. 4, p.85
  2. Oram, David I: The King Who Made Scotland, p. 193
  3. Bartlett, The Making of Europe, p. 287

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :