Alstom Metropolis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deux rames Alstom Metropolis sans-conducteurs (C830) du métro de Singapour, en service depuis 2014.

Metropolis est une gamme de matériel roulant ferroviaire électrique, fabriqué par Alstom et destiné au systèmes de transports à hautes capacités. Les rames Metropolis sont présentes dans 20 grandes villes à travers le monde, dont Singapour, Shanghai, Varsovie, Buenos Aires, São Paulo, Santiago du Chili, Barcelone, Paris et Istanbul, ce qui représentait plus de 5 500 voitures en circulation en 2018[1]. Les rames peuvent être utilisées dans des configurations de 2 à 10 voitures et fonctionner avec ou sans conducteurs[2].

Technique[modifier | modifier le code]

Intérieur d'une rame Alstom Metropolis du métro de Budapest.

Les voitures Metropolis d'Alstom sont configurables. Les voitures standards font entre 2,4 et 3,2 mètres de large et entre 15 et 25 mètres de long, mais des dimensions sur-mesures peuvent être proposées. Il est possible relier entre 2 et 9 voitures pour constituer une rame allant de 30 à 220 mètres. Leur alimentation est possible soit par troisième rail (métro de Varsovie, métro de São Paulo, métro de Singapour) ou par caténaire (métros de Shanghai, Nankin, Barcelone et Saint-Domingue).

Le Metropolis peut être équipé du système de contrôle automatique ferroviaire (CBTC) par radio « Urbalis ». Il peut être commandés avec vidéosurveillance, des sièges plus larges, des barres supplémentaires, plus d'espace près des portes, place pour fauteuil roulant et équipée d'affichages électroniques (six dans chaque voiture), montrant informations sur la station, des messages de sécurité et vidéos, des publicités et des bandes annonces de films. Le verre utilisé pour les fenêtres des voitures sont produites par Saint-Gobain Sekurit et est appelé « Climavit ». D’après son fabricant, ce verre réduirait le niveau de bruit dans les voitures de 5 décibels. Il est aussi double-vitrage pour offrir un confort climatique accru pour les passagers[2].

Certaines rames vendues par Alstom utilisent des technologies identiques aux Metropolis sans faire partie de la gamme. Par exemple, les rames R160A/B du métro de New-York utilisent les mêmes systèmes de traction Onix à onduleurs IGBT.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières rames Alstom Metropolis entrent en service en 2000 dans le métro de Varsovie.

La gamme Metropolis a été développé par Alstom dès 1998 à Valenciennes[3]. Cette même année, les premières commandes sont passées pour le métro de Singapour et le métro de Varsovie. Les premières rames Metropolis seront mises en service sur la ligne 1 de ce dernier le [4]. Les rames singapouriennes entreront en service passager le sur la ligne North East (NEL). Ce seront les premières sans-conducteur, sous le nom d'exploitation C751A. Suivront, en 1999, les commandes de Shanghai, pour sa ligne 3, et Buenos-Aires; puis Sao Paulo (ligne 5) et Shanghai encore, pour la ligne 5, en 2000[5].

Le sixième modèle, commandé en 2002, est construit en Espagne pour les métros de Barcelone et de Varsovie sous la dénomination Metropolis 9000.

L'exploitant du métro d'Amsterdam a passé commande de 23 rames le pour 209 millions d'euros[6] avec des premières livraisons dès le printemps 2012. Une levée d'options sur cinq rames a lieu en février 2013 pour un total de 42 millions d'euros et un début de livraison en 2014[7].

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Rame Alstom Metropolis du métro de São Paulo (2002).
Rame Alstom Metropolis (AM5-M2) du métro de Budapest (2009).
Voiture Alstom Metropolis 9000 du métro de Panama (2014).
Rame Alstom Metropolis (série 300) du métro de Buenos Aires (2016).
Voitures Alstom Metropolis actuellement en service[8],[2],[5]
Pays Réseau Type UTO

[Note 1]

Nombre Mise

en service

Drapeau de l'Argentine Argentine Métro de Buenos Aires

(lignes D, H)[9]

Série 100 96 2004
Série 300 180 2016
Drapeau du Brésil Brésil Métro de Sao Paulo (ligne 5)[10] Série 2070 48 2004
Drapeau du Chili Chili Métro de Santiago (ligne 4) 180 2009
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Métro de Shanghai[11]

(lignes 2, 3, 5, 8 et 10)

488 2003
Métro de Nankin (lignes 1 et 2)[12] 450 2005
Métro de Xiamen 2017
Drapeau de l'Espagne Espagne Métro de Barcelone (ligne 9) Metropolis 9000 Oui 250 2006
Drapeau de la France France Métro de Paris Ligne 4 MP 89 CC 52 1997 - 2000
Métro de Paris Ligne 14 MP 89 CA Oui 21 1998 - 2000
Métro de Paris Ligne 2,5 et 9 MF 01 175 2008 - 2017
Métro de Paris Ligne 1 et 14 MP 05 Oui 67 2011 - 2015
Drapeau de la Hongrie Hongrie Métro de Budapest

(lignes 2 et 4)[13],[14]

AM4-M4 Oui 60 2014
AM5-M2 110 2012
Drapeau de l'Inde Inde Métro de Chennai[15] 168 2015
Métro de Kochi[16] 75 2017
Métro de Lucknow[17] 80 2017
Drapeau du Mexique Mexique Métro de Guadalajara (ligne 3)[18] Metropolis 9000 54 2018
Drapeau du Panama Panama Métro de Panama[19],[20] Metropolis 9000 230 2014
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Métro d'Amsterdam (ligne M6) M5 138 2013
Drapeau du Pérou Pérou Métro de Lima (ligne 1)[21],[22] Metropolis 9000 234 2013
Drapeau de la Pologne Pologne Métro de Varsovie[4] Metropolis 98B 108 2000
Drapeau de la République dominicaine République

dominicaine

Métro de Saint-Domingue[23] Metropolis 9000 102 2009
Drapeau de Singapour Singapour Métro de Singapour (CCL, NEL)[1] C751A Oui 150 2003
C751C Oui 108 2015
C830 Oui 120 2009
C830C Oui 72 2014
Drapeau de la Turquie Turquie Métro d'Istanbul (ligne M3)[24] 80 2012
Drapeau du Venezuela Venezuela Métro de Los Teques[25] 132 2015

Futurs[modifier | modifier le code]

Prototype des voitures Alstom Metropolis sans conducteur du métro de Sydney.
Voitures Alstom Metropolis futures
Pays Réseau Type UTO

[Note 1]

Nombre Mise en service prévue
Drapeau de la France France Métro de Lyon (lignes B et D) MPL 16 Oui 30 2019
Drapeau de la France France Métro de Paris (lignes 4, 11 et 14) MP 14 Partiellement 75 2019
Drapeau de l'Australie Australie Métro de Sydney[26] Oui 132 2019
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite Métro de Riyad (lignes 4, 5 et 6) Oui 138 2019
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam Métro de Hanoi (ligne 3)[27] 2021
Drapeau du Canada Canada Réseau express métropolitain[28] Oui 212 2021

Fabrication[modifier | modifier le code]

Les voitures Alstom Metropolis sont assemblées à plusieurs endroits dans le monde :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. a et b UTO (Unattended Train Operation) : Rames sans conducteurs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Alstom to supply 17 additional Metropolis trains for Singapore Circle Line and North East Line », sur www.alstom.com, (consulté le 1er mai 2018)
  2. a, b et c (en) Alstom, Metropolis, 2 p. (lire en ligne)
  3. (en) « The Municipality of Istanbul exhibits the new metro delivered by Alstom », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  4. a et b (en) « ALSTOM completes the delivery of 18 trains to Warsaw metro », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  5. a et b (en) « Alstom's Metropolis leads the metro market », sur www.intelligenttransport.com, (consulté le 29 avril 2018)
  6. Matthieu Maury, « Alstom décroche 23 métros à Amsterdam pour 200 M€ », (consulté le 5 mars 2013)
  7. (en) « Amsterdam orders long trains and seeks shorter ones », (consulté le 5 mars 2013)
  8. (en) Alstom, Metropolis & Metro Train Solutions, 15 p. (lire en ligne)
  9. (en-GB) Keith Barrow, « Buenos Aires to order more Alstom metro trains », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Alstom chosen for new metro line in São Paulo », sur www.alstom.com, (consulté le 2 mai 2018)
  11. (en) « METROPOLIS trains enter service on Shanghai's Xinmin metro line », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  12. (en) « First Metropolis for line 2 of the Nanjing metro delivered », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  13. (en) « Alstom delivers the first Metropolis for the Budapest Metro in Hungary », sur www.alstom.com, (consulté le 1er mai 2018)
  14. (en) « Alstom hands over the new metropolis metro to Budapest », sur www.alstom.com, (consulté le 2 mai 2018)
  15. (en) « Alstom’s first metro in India enters commercial service », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  16. (en) « Alstom to supply the city of Kochi with 25 Metropolis train sets », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  17. (en) « Alstom inaugurates Lucknow Metro in India », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  18. (en-GB) Keith Barrow, « First Guadalajara metro Line 3 train unveiled », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  19. (en-GB) Keith Barrow, « Testing begins of Panama metro trains », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  20. (en) « Alstom ships the first train for Metro of Panama Line 2 », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  21. (en) « Lima metro operator chooses Alstom Metropolis trains », Metro Report,‎ (lire en ligne)
  22. (en) « More Alstom Metropolis cars ordered for Lima », Railway Gazette,‎ (lire en ligne)
  23. (en) « Alstom delivers the first Metropolis train sets for Line 2 of Santo Domingo metro », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  24. (en) « Istanbul opens line M3 », Railway Gazette,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Alstom delivers the last metro to Los Teques, Venezuela », sur www.alstom.com, (consulté le 29 avril 2018)
  26. (en-GB) David Briginshaw, « First driverless train for Sydney metro on test », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  27. (en-GB) Dan Templeton, « Alstom consortium wins Hanoi metro contract », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  28. (en-GB) Kevin Smith, « Montreal breaks ground on REM automated metro », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)