Alpina Blitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 15′ 42″ N 4° 36′ 55″ E / 48.26167, 4.61528

Alpina Blitz
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de l'attraction

Description de cette image, également commentée ci-après

Alpina Blitz avec le train bleu

Localisation Nigloland, Drapeau de la France France
Zone du parc village suisse
Ouverture
Constructeur Mack Rides
Données techniques
Structure Montagnes russes en métal
Type Montagnes russes assises
Modèle Mega Coaster
Hauteur maximale 33 m
Longueur 719 m
Vitesse maximale 83 km/h
Angle vertical max 64°
Durée du tour 1 min
Nombre d’inversion(s) 0
Capacité 800 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1,30 m
Coût + de 7 millions

Fiche de Alpina Blitz sur rcdb.com

Images de Alpina Blitz sur rcdb.com

Alpina Blitz sont des montagnes russes assises à Nigloland à Dolancourt dans l'Aube.

L'attraction au thème alpin se situe au sud du parc, entre l'hôtel et la pieuvre Juke-Box.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 21 juillet 2009, le public apprend que Nigloland a l'intention d'investir dans de nouvelles montagnes russes pour 2012[1]. Il est alors question du modèle megalite du constructeur Intamin AG. Un reportage de l'émission télévisée zone interdite de la chaîne française M6 traite de ce sujet le 22 juillet 2009[2],[3],[4], le téléspectateur y voit les propriétaires du parc être séduits par l'attraction Piraten. L'ouverture à Nigloland est alors une première fois reportée à 2013[5].

Il est un temps envisagé que la nouveauté se nomme L'Éclair des Alpes[6]. L'ouverture est enfin reculée à 2014, le projet est modifié et les montagnes russes du nom Alpina Blitz qui prendront place seront du type megacoaster du constructeur Mack Rides[6], même si le tracé reprend en grande partie celui de Piraten[7],[8] à Djurs Sommerland et Kawasemi à Tobu Zoo Park, deux modèles megalite du constructeur suisse Intamin AG.

En été 2012, les panneaux routiers illustrés promouvant le parc sont remplacés par une nouvelle version, comportant une nouvelle illustration où figurent une section et un train de montagnes russes du même type que Blue Fire Megacoaster à Europa Park.

Les travaux pour la construction débutent en juin 2013. Pour justifier le choix de cette attraction, tranchant avec le caractère « familial » du parc, en juillet 2013, le propriétaire du parc déclare :

« L’enquête réalisée auprès de nos clients a montré que 70 % des gens voulaient un super Grand Huit. 15 % souhaitaient un manège pour les tout-petits : on le fera en 2015. Et 5 % des gens voulaient un spectacle. »

— Philippe Gélis[9]

Grâce à cette attraction, la direction espère une augmentation de la fréquentation du parc de 10 %[10].

Localisé dans le village suisse[7], le parcours de montagnes russes est inauguré le [11], date de réouverture du parc pour la saison 2014.

Décoration et musiques de l'attraction[modifier | modifier le code]

Alpina Blitz (l'éclair alpin) symbolise les sommets des Alpes.

Le départ du circuit des montagnes russes se situe dans une gare ressemblant à un chalet alpestre, décoré dans le style tyrolien et sonorisé durant la file d'attente de musiques folkloriques typiques du Tyrol, tel que yodels et schuhplattlers. Le personnel plaçant les passagers est lui-même vêtu d'un costume vert et chapeau à plume typique.

Circuit[modifier | modifier le code]

Le circuit commence par un lift traditionnel sur chaîne, relativement rapide de 30 secondes environ sur une pente inclinée montant jusqu'à 33 mètres. Le « plongeon » de la première descente (first drop), également la plus importante, procure le premier airtime pour atteindre une vitesse maximale de 83 km/h[12].

Une fois en bas de la descente, le train effectue directement un virage serré sur la droite, puis enchaîne une série de vrilles originales camelback, à droite puis à gauche. Après un long virage, le parcours se poursuit avec une haute bosse semblable à un Top hat, produisant un ralentissement à son sommet et un airtime particulièrement long.

La fin du parcours se termine par un Bunny Hop, formé de trois petites bosses successives bien marquées, avant d'effectuer un virage sur la gauche et de revenir en gare.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Certaines de ces statistiques sont communiquées par le parc dans le cadre de son plan marketing dans l'attente de l'ouverture, il se peut qu'elles diffèrent des caractéristiques techniques véritables de l'attraction.

Alpina Blitz en test.
  • Longueur : 719 mètres[12]
  • Hauteur : 33 mètres
  • Vitesse : 83 km/h[12]
  • Trains : 2 trains de 4 wagons de 2 rangées de 2 places pour un total de 16 personnes sécurisés par des lap bars trapézoïdaux[10],[9]
  • Superficie au sol : 180 m x 45 m pour l'attraction et 2 ha pour la zone[9],[6]
  • Budget : + de 7 millions € (le plus grand investissement de Nigloland)[13],[11],[6]
  • Capacité théorique : 800 personnes par heure[10],[9]
  • Force de gravitation : 4,3 G positifs et 1 G négatif[9]
  • Nombre d'airtimes : 9

Galerie[modifier | modifier le code]

Vue de la first drop de face...
... et de profil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sandra Roger, « Nigloland : un nouveau grand huit pour 2012 », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  2. « Nigloland à la télé - partie 1/3 », sur YouTube,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  3. « Nigloland à la télé - partie 2/3 », sur YouTube,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  4. « Nigloland à la télé - partie 3/3 », sur YouTube,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  5. Willy Billiard, « Une saison 2010 réussie pour Nigloland », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  6. a, b, c et d Sandra Roger, « Nigloland : 70 000 visiteurs attendus pour Halloween », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  7. a et b « Nouveauté 2014 Alpina Blitz, le mega coaster de Nigloland », sur nigloland.fr (consulté le 8 juin 2014)
  8. Laure Granjon, Aurélie Marques, Julia Monfort, « En quête d'actualité - Parcs d'attractions, fêtes foraines la bataille des loisirs D8 », sur D8,‎ (consulté le 8 juin 2014)
  9. a, b, c, d et e Thierry Péchinot, « Nigloland investit 7M€ dans un Grand Huit grand format », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  10. a, b et c Éléonore Autissier, « Nigloland : bientôt un nouveau grand huit », sur France 3,‎ (consulté le 22 janvier 2014)
  11. a et b Blandine Proffit, « Nigloland, un parc d'attractions pour toute la famille », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  12. a, b et c « Alpina Blitz Nigloland », sur rcdb.com (consulté le 8 juin 2014)
  13. Mathieu Gibet, « Nigloland : la plus haute pièce de l’Alpina Blitz posée (Vidéo) », sur L'Est-Éclair,‎ (consulté le 22 janvier 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • rcdb.com - La page de l'attraction sur un site spécialisé