Alphonse de Bourbon (2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alphonse de Bourbon
Biographie
Titulature Fils de France
Duc de Berry
Dynastie Maison de Bourbon-Anjou
Nom de naissance Alphonse de Jésus[1] de Bourbon
Naissance (9 ans)
New York (États-Unis)
Père Louis de Bourbon
Mère Marie-Marguerite Vargas
Religion Catholicisme

Description de cette image, également commentée ci-après

Alphonse de Jésus de Bourbon (né à New York le [1],[2]) est un prince français[3], cadet des fils du prétendant légitimiste au trône de France, Louis de Bourbon, duc d'Anjou, dit Louis XX. À ce titre, il porte le titre de courtoisie de duc de Berry, et est actuellement troisième dans l'ordre de succession au Trône de France, derrière son frère jumeau Louis et son père Louis-Alphonse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le troisième enfant, et le deuxième fils issu du mariage entre Louis de Bourbon (né en 1974) et Marie-Marguerite Vargas (née en 1983). Son frère jumeau aîné est Louis de Bourbon, duc de Bourgogne, considéré comme l'actuel Dauphin de France, c'est-à-dire prince héritier de la Couronne de France dans le cas d'une éventuelle restauration du royaume de France. Ils ont une sœur aînée, la princesse Eugénie de Bourbon, actuelle Madame Royale (née en 2007) et un petit frère de neuf ans leur cadet, Henri, titré duc de Touraine.

À sa naissance[4], Alphonse de Bourbon reçoit de son père le titre de duc de Berry, avec les armes[1] de Berry-Artois : de France à la bordure crénelée de gueules.

Son frère jumeau et lui sont baptisés le , en la cité du Vatican, dans la basilique Saint-Pierre[2], par le cardinal Angelo Comastri. Ses parrains sont des amis de ses parents, Lorenzo Perales et Amparo Trénor (née Corell), baronne d'Alacuás (es).

Prénoms[modifier | modifier le code]

Le jeune prince porte le prénom de son grand-père paternel, le duc d'Anjou et de Cadix[2] , ainsi que le prénom Jésus, en hommage et sous le patronage du Christ. Lui, sa sœur et ses deux frères portent tous le prénom de Jésus. tout comme leur mère.

Héritage nobiliaire[modifier | modifier le code]

La loi salique fait de lui le second dans l'ordre de succession légitimiste au trône de France. Il est considéré comme fils de France par les légitimistes et porte le titre de courtoisie de duc de Berry. À ce titre, Alphonse de Jésus a droit au prédicat d'Altesse Royale.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Titres et honneurs
Alphonse, duc de Berry
Description de l'image Arms of Charles dArtois.svg.
Prédicat Son Altesse royale
Style oral Votre Altesse royale
Style alternatif Monseigneur
Alphonse de Jésus de Bourbon, Fils de France
Blason de Alphonse de Jésus de Bourbon, Fils de France Blason D'azur à trois fleurs de lys d'or (de France), à la bordure crénelée de gueules.
Ornements extérieurs 
  • La Couronne de Fils de France en cimier
  • deux anges de carnation en supports, vêtus et ailés d'argent, et chevelus de tenné.
  • Les colliers des ordres de Saint Michel et du Saint-Esprit sous l'écu, leurs colliers appendus en pointe.
Détails
En tant que cadet des fils du Roi Louis XX, Louis de Jésus de Bourbon porte la couronne des Fils du sang de France, et les attributs externes du Roi de France.

Armoiries confirmées par jugement du Tribunal de grande instance de Paris en date du , en tant que marques de reconnaissance accessoires du nom de famille.

Titulature[modifier | modifier le code]

Les titres portés par les membres de la maison de Bourbon n'ont pas d'existence juridique sous la république française, et sont donc considérés comme des titres de courtoisie attribués par le chef de maison.

Ancêtres[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Alphonse XIII, roi d'Espagne
 
 
 
 
 
 
 
8. Jacques-Henri de Bourbon, duc d'Anjou et de Ségovie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Victoire-Eugénie de Battenberg, reine d'Espagne
 
 
 
 
 
 
 
4. Alphonse de Bourbon, duc d'Anjou et de Cadix
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Roger de Dampierre, duc de San Lorenzo
 
 
 
 
 
 
 
9. Emmanuelle de Dampierre, duchesse d'Anjou et de Ségovie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Vittoria Ruspoli, duchesse de San Lorenzo
 
 
 
 
 
 
 
2. Louis de Bourbon, duc d'Anjou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. José María Martínez
 
 
 
 
 
 
 
10. Cristóbal Martínez-Bordiú, marquis de Villaverde
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. María de la O Bordiú, comtesse d'Argillo
 
 
 
 
 
 
 
5. Carmen Martínez-Bordiú, duchesse de Franco
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Francisco Franco
 
 
 
 
 
 
 
11. Carmen Franco, duchesse de Franco
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
23. Carmen Polo, dame de Meirás
 
 
 
 
 
 
 
1. Alphonse de Bourbon, duc de Berry
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Simón Vargas
 
 
 
 
 
 
 
12. Víctor José Vargas
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Emelina Hernández
 
 
 
 
 
 
 
6. Víctor Vargas
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Pompeyo Irausquín
 
 
 
 
 
 
 
13. Noemí Irausquín
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Carmen Suárez
 
 
 
 
 
 
 
3. Marie-Marguerite Vargas, duchesse d'Anjou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
28. Juan Santaella
 
 
 
 
 
 
 
14. Héctor José Santaella
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29. Carmen Guerra
 
 
 
 
 
 
 
7. Carmen Leonor Santaella
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Rodolfo Tellería
 
 
 
 
 
 
 
15. Margarita Tellería
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
31. Concepción Margarita Villapol
 
 
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c baron Pinoteau, avec la collaboration de Christian Papet-Vauban et de Jean de Vaulchier, État présent de la Maison de Bourbon : pour servir de suite à l’Almanach royal de 1830 et à d’autres publications officielles de la Maison, Paris, Le Léopard d’or, , 5e éd. (1re éd. 1975), 112 p. (ISBN 978-2-86377-239-3), p. 6,7,43.
  2. a b et c « Louis de Bourbon et Maria Margarita, très fiers pour le baptême de leurs jumeaux de 3 mois ! », Purepeople, 8 septembre 2010, lire en ligne : baptême des ducs de Bourgogne et de Berry.
  3. Olivier O’Mahony, « Les descendants du Roi-Soleil », Paris Match, 20 juin 2010, lire en ligne.
  4. Naissance du Dauphin de France Louis de Bourbon, duc de Bourgogne et de son frère SAR le prince Alphonse, duc de Berry, sur le site Vive le roy, d'après le communiqué de l'Institut de la Maison de Bourbon.