Alphonse de Bauffremont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alphonse Charles Jean de Bauffremont-Courtenay, prince de Bauffremont et du Saint-Empire, marquis de Bauffremont et de Listenois, deuxième duc de Bauffremont (1833), est un militaire et 93 français, né à Madrid (Espagne) le et mort à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Alexandre de Bauffremont-Courtenay (1773-1833), prince de Bauffremont et du Saint-Empire, premier duc de Bauffremont, et de la princesse née Pauline de Quélen de La Vauguyon (1771-1847), Alphonse de Bauffremont épouse le à Livourne (Grand-duché de Toscane), Catherine Isabelle Moncada (1795-1878), fille Jean Louis Moncada, prince de Paterno et de Jeanne des Baux. Ils eurent deux enfants : Roger (1823-1891), troisième duc de Bauffremont, et Paul François Charles (1827-1893), prince de Bauffremont et du Saint-Empire.

Sous le Premier Empire, il devient aide de camp du maréchal Murat. Il se distingue à la bataille de la Moskova ainsi que pendant la campagne de Saxe de 1813. Pendant les Cent-Jours, il est chargé par Murat d'apporter à Napoléon des dépêches confidentielles. Comme il rentre en Italie, la police autrichienne l'arrête et le renvoie à Paris. Plus tard, il prend quelque temps du service dans l'armée russe.

Un décret du l'appelle à siéger au Sénat du Second Empire. Il y vote notamment pour la loi de sûreté générale.

Il est président du conseil général de la Haute-Saône pendant dix ans.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :