Alphonse Thys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alphonse Thys
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
Mouvement
Maîtres
Genre artistique
Distinctions
Prix de Rome ()
Pensionnaire de la villa Médicis (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alphonse Thys (Paris, - Bois-Guillaume, ) est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il apprend l'harmonie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris avec Émile Bienaimé et la composition avec Henri-Montan Berton.

En 1833, avec sa cantate Le Contrebandier espagnol, il obtient le Premier Prix de Rome. Il passe alors deux années à la villa Medicis à Rome puis s'installe à Paris comme compositeur. Il écrit alors quelques chansons populaires comme La Belle Limonadière ou La Nuit au sérail.

Il compose aussi des opéras au Théâtre national de l'Opéra-Comique ainsi que des chœurs mixtes. Devenu professeur de musique, il utilise la méthode de Pierre Galin et écrit en 1873 la préface de l'ouvrage Histoire anecdotique de la méthode Galin-Paris-Chevé. Son élève le plus célèbre fut Edmond de Polignac.

Il est le père de Pauline Thys.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi son abondante production, on peut citer :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clement Scott, Bernard Edward Joseph Capes, Charles Eglington, The Theatre, vol.3, 1879, p. 118
  • William Hayman Cummings, Biographical Dictionary of Musicians, 1892, p. 64
  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, 1893
  • T. J. Walsh, Second Empire Opera: The Théâtre Lyrique, Paris 1851-1870, 1981, p. 339
  • Procès-verbaux de l'Académie des Beaux-arts: 1830-1834, 2004, p. 255

Liens externes[modifier | modifier le code]