Alphonse Salin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Alphonse Salin (Montargis, - Vincennes, ) est un auteur dramatique et chansonnier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fonctionnaire à la chancellerie jusqu’en 1830 puis à l'Hôtel des monnaies où il devient contrôleur en chef au monnayage (1857), ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre de la Porte Saint-Antoine, Théâtre de la Porte-Saint-Martin etc.

Ses chansons ont été publiées dans Le Caveau. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 13 août 1861[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L'Espagne délivrée, cantate, 1823
  • L'Amour et l'homéopathie, vaudeville en 2 actes, avec Adolphe Jadin et Henri de Tully, 1836
  • Un cœur de 30 000 livres de rente, vaudeville en 1 acte, 1839
  • Une Matinée aux Prés Saint-Gervais, vaudeville en un acte, avec Alfred Bouet, 1839
  • Une nièce d'Amérique, vaudeville en 1 acte, 1839
  • Le Salon dans la mansarde, vaudeville en 1 acte, 1839
  • Dodore en pénitence, soliloque-vaudeville en 1 acte, 1840
  • Les Mousquetaires, drame-vaudeville en 2 actes, 1841
  • La Nièce du pasteur, comédie-vaudeville en 2 actes, 1841
  • L'Ange de la bienfaisance, chanson, 1849
  • Santé portée à M. Richard Bérenger, commandant le 18e bataillon de la Garde nationale, chanson, 1860
  • Les Reines du jour, chanson, 1860 (Lire le texte sur Wikisource)
  • Les Bottes neuves, chanson, 1866
  • L'Épouvantail, comédie-vaudeville en un acte, avec Narcisse Fournier, non daté
  • Mademoiselle !, chanson, musique de Frédéric Boissière, posth., 1889

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Édition sur Wikisource Alphonse Salin