Alphonse Picou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alphonse Picou
Description de cette image, également commentée ci-après

Papa Celestin et Alponse Picou au second plan, photographiés par Stanley Kubrick en 1950 à La Nouvelle-Orléans.

Informations générales
Naissance
La Nouvelle-Orléans
Décès (à 82 ans)
La Nouvelle-Orléans
Activité principale musicien, compositeur, arrangeur, chef d'orchestre de jazz
Instruments clarinette
Influences Manuel Perez (en)

Alphonse Picou, né le à La Nouvelle-Orléans en Louisiane et mort le dans la même ville, est un clarinettiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre de jazz américain et un des premiers représentants du jazz Nouvelle-Orléans.

Carrière[modifier | modifier le code]

Alphonse Floristan Picou commence par jouer de la guitare, puis de la clarinette à l'adolescence. Il joue dans un groupe à l'âge de 16 ans et a formé son propre ensemble à l'âge de 18[1]. Il joue dans l'Excelsior Brass Band (en), dans l'orchestre de Freddie Keppard, dans le Tuxedo Brass Band (en) puis un temps à Chicago auprès de Manuel Perez (en)[2].

Il s'éloigne ensuite du jazz, puis de la musique. Les années 1940 l'y ramènent et il enregistre avec Papa Celestin[2]. Il est encore actif dans les années 1950 avec son propre orchestre[2].

Son nom est associé à l'arrangement pour clarinette du standard de jazz High Society (en)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Leonard Feather et Ira Gitler, The Biographical Encyclopedia of Jazz, Oxford University Press,
  2. a, b et c (en) « Alphonse Picou », sur redhotjazz.com (consulté le 30 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]