Alphonse Lonclas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 1 novembre 2019 à 11:43 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Alphonse Lonclas
Image dans Infobox.
Alphonse Lonclas (1871)
Biographie
Naissance
Décès
(à 86 ans)
Paris 17e
Nom de naissance
Alphonse Nicolas Sébastien Joseph LonclasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit

Alphonse Nicolas Sébastien Joseph Lonclas né à Paris le et mort à Paris 17e le [1] est une personnalité de la Commune de Paris.

Ouvrier tourneur sur bois, il travaille dans une usine de boutons. Pendant le siège de Paris par les Allemands (-), il devient capitaine puis chef du 73e bataillon de la Garde nationale dont il devient délégué au Comité central de la Garde nationale. Aux élections complémentaires du , il est élu au Conseil de la Commune par le XIe arrondissement. Il siège à la Commission de la Guerre. Il vote pour la création du Comité de Salut public. Après la Semaine sanglante, il se réfugie en Suisse et est condamné à mort (par contumace) par le Conseil de Guerre en .

En 1887, il résidait en Angleterre dans le comté de l'Essex[2].

Notes et références

  1. Archives de Paris, décès 17e arrt, acte no 222, vue 25/31
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 3e arrondissement, registre des mariages, acte No627 du 9 septembre 1887 transcrivant l'acte de divorce prononcé à la demande de son ex-épouse Marie Elisa Grandsir.

Sources

  • Bernard Noël, Dictionnaire de la Commune de Paris, Flammarion, collection Champs, 1978.

Liens internes

Liens externes