Alphonse Le Hénaff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alphonse Le Hénaff
Naissance
Décès
(à 63 ans)
Guingamp (France)
Nom de naissance
Alphonse François Le Hénaff
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Œuvres principales

Alphonse François Le Hénaff né le à Guingamp où il est mort le [1] est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alphonse Le Hénaff est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Paul Delaroche (1832-1843). Il fut, comme le note l'abbé Pommeret, un des rénovateurs de la peinture religieuse au XIXe siècle, avec Hippolyte Flandrin[2].

En 1867, il s'installe à Rennes. Il meurt à Guingamp le .

La municipalité de Guingamp, sa ville natale a donné son nom à une rue de la ville.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

  • 1845 : Le Sacré-Cœur.
  • 1846 : Portait du Dr Joanin.

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé généalogique sur Geneanet
  2. Hervé Pommeret, « Alphonse Le Hénaff », Bulletin et Mémoires de la Société d'émulation des Côtes-du-Nord, t. LX (1928), Saint-Brieuc, 1929, pp. 301-329.
  3. Liste des objets classés, Côtes-d'Armor, références : PM22001568, Base Palissy.
  4. Philippe Bonnet, Peintures monumentales de Bretagne, PUR, 2021, p. 332.
  5. Liste d'objets classés MH référence : PM44000371.
  6. Inventaire général du patrimoine culturel, ref : IM95000279. Conseil Général d'Île-de-France.
  7. Notice no PM75003000, base Palissy, ministère français de la Culture.
  8. Notice no PM75003001, base Palissy, ministère français de la Culture.
  9. Notice no PM75003002, base Palissy, ministère français de la Culture.
  10. Notice no PM75003003, base Palissy, ministère français de la Culture.
  11. « Étude d'homme debout », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.
  12. « Étude de femme », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.
  13. « Étude de saint », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.
  14. « D'après le bois gravé d'Albrecht Dürer La Déploration (vers 1498-1499) », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.
  15. « Portrait du docteur Joanin, ami du peintre », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.
  16. « Saints », notice sur le site de l'agence photographique de la RMN.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alphonse Le Hénaff, Notice explicative des peintures murales exécutées dans la grande coupole de Notre-Dame-de-Bon-Port, Nantes, 1863 (BNF 36393335) (BNF 30780065).
  • Abbé Hervé Pommeret, « Alphonse Le Hénaff », Bulletin et Mémoires de la Société d'émulation des Côtes-du-Nord, t. LX (1928), Saint-Brieuc, 1929, pp. 301-329.
  • Jean-Pierre Lethuillier (dir.), La peinture en Province de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, collection « Art et Société », 2002. — Monographie d'Alphonse Le Hénaff par Phillipe Bonnet.

Liens externes[modifier | modifier le code]