Alphonse Cerfberr de Medelsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Cerfberr de Medelsheim.
Alphonse Cerfberr de Medelsheim
Alias
Max de Tomblaine
Naissance
Épinal
Décès
Paris

Maximilien-Charles-Alphonse Cerfberr de Medelsheim (, Épinal - , Paris), est un haut fonctionnaire, journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant de Cerfberr de Medelsheim, il parcourt lors de voyages l'Algérie et l'Est.

En 1839, il est attaché à l'administration pénitentiaire au Ministère de l'Intérieur. Inspecteur des prisons sous Louis-Philippe, il est l'auteur de rapports très remarqués et de travaux sur des questions d'assistance publique ou d'administration et de plusieurs ouvrages.

Il fut le collaborateur de plusieurs journaux.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Projet d'établissement d'un pénitencier à Paris (1841)
  • La vérité sur les prisons (1844)
  • Le silence en prison, réflexions d'un condamné (1847)
  • Ce que sont les Juifs en France (1843)
  • Les Juifs, leurs histoire, leurs mœurs (1846)
  • La Guyane, civilisation et barbarie, coutumes et usages (1854)
  • Paraboles (1854)
  • La police d'assurances (1867)
  • L'épargne par la dépense (1867)
  • Biographie alsacienne (1878)
  • Histoire d'un village (1881)
  • L'architecture en France (1883)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • La Grande Encyclopédie
  • Larousse Dictionnaire, XVII (2d Supplement)
  • Charles L. Leclerc, Biographie des grands Lorrains, 1991

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]