Alphonse Camille Terroir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alphonse Camille Terroir
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions

Alphonse Camille Terroir, né le à Marly, et mort à Paris le [1], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alphonse Camille Terroir entre en 1893 à l'École des beaux-arts de Paris où il est présenté par Laurent Marqueste et Jules Cavelier. Il y sera l'élève de Louis-Ernest Barrias et Jules Coutan[2].

Il est lauréat d'un deuxième second prix de Rome en 1898[3],[4] et d'un premier grand prix de Rome en 1902 avec Ulysse naufragé, jette au loin dans la mer l'écharpe de la déesse (Paris, École nationale supérieure des beaux-arts)[5],[6]. Il devient alors pensionnaire de la villa Médicis à Rome de 1902 à 1906[7].

Il reçoit la médaille d'honneur au Salon des artistes français de 1929[8]. Il est nommé Rosati d'honneur en 1931[réf. nécessaire].

Alphonse Camille Terroir est nommé professeur de modelage à l'École des beaux-arts en 1934[9].

Pierre-Victor Dautel, grand prix de Rome en gravure, réalise son portrait sur une médaille en 1907[10]. Une rue et un collège portent son nom à Marly.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF15027035)
  2. « Notice Terroir, Alphonse-Camille », sur www.ensba.fr
  3. « Le Monde artiste du 6 novembre 1898 (p. 710) », sur gallica.bnf.fr
  4. « Journal du dimanche du 14 août 1898 (p. 643) », sur gallica.bnf.fr
  5. « Ulysse naufragé, jette au loin dans la mer l'écharpe de la déesse, Beaux-arts de Paris », sur www.ensba.fr
  6. « La Chronique des arts et de la curiosité », in Bureaux de la Gazette des beaux-arts, 1902, p. 216.
  7. « Pensionnaires de la villa Médicis à Rome », sur www.villamedici.it
  8. « Avec le limon de la terre : vie et œuvre du statuaire Alphonse Terroir », sur www.va-infos.com
  9. « La Revue de l'art ancien et moderne de novembre 1934 (p. 343) », sur gallica.bnf.fr
  10. « Notice RMN », sur www.photo.rmn.fr
  11. Notice no IA35017547, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. Notice no 50510013521, base Joconde, ministère français de la Culture
  13. « Notice Niobide blessé », sur www.ensba.fr
  14. « À Diderot et aux Encyclopédistes, par Alph.-Camille Terroir, Panthéon », sur www.cbx41.com
  15. « Arcade notice AR453163 », sur www.culture.gouv.fr
  16. « Avenue Dampierre, hommage à l'abbé Delbecque, prêtre martyr », sur www.valenciennes.maville.com
  17. « Ambroise Paré (1517-1590), médaillon en bas-relief », sur moteur.musenor.com
  18. « Léonard de Vinci (1452 - 1519) médaillon en bas-relief », sur moteur.musenor.com
  19. « Paracelse brûle les ouvrages de Galien et Avicenne, médaillon en bas-relief », sur moteur.musenor.com
  20. « Rabelais à l'Université de Montpellier, médaillon en bas-relief », sur moteur.musenor.com
  21. « La Renaissance, médaillon en bas-relief », sur moteur.musenor.com
  22. « Aymé Kunc (1877-1958) », sur www.musimem.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]