Alphonse-Amédée Cordonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alphonse-Amédée Cordonnier
Lille PdBA story cordonnier.JPG

Le Sculpteur Alphonse Cordonnier, Julian Russell Story, palais des beaux-arts de Lille.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Mouvement
Distinctions

Alphonse-Amédée Cordonnier, né à La Madeleine le et mort à Paris en 1930, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études aux écoles académiques de Lille, Alphonse-Amédée Cordonnier devient pensionnaire de la fondation Wicar à Rome en 1873. Il y reste jusqu'en 1877, année au cours de laquelle il remporte le prix de Rome.

Inscrit dans le courant naturaliste de la fin du XIXe siècle[1], Cordonnier est notamment l'auteur de nombreuses sculptures à caractère social, comme Le Semeur[2], Les Miséreux, Les Pauvres gens, ou L’Inoculation et la Fermentation, conservés au palais des beaux-arts de Lille. Il est également l'auteur du relief allégorique de La Musique[3], à gauche de la façade de l'opéra de Lille.

Sa statue représentant La Maternité orne le square Adolphe-Chérioux à Paris.

Alphonse-Amédée Cordonnier est nommé Rosati d'honneur en 1895[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Naturalisme », notice du musée d'Orsay
  2. La Piscine, Musée d'art et d'industrie
  3. Une jeune femme tenant une lyre.
  4. Archives de la ville de Fontenay-aux-Roses[réf. insuffisante].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :