Alphapage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alphapage est le nom commercial du réseau de radiomessagerie de Message France[1] utilisant la norme POCSAG.

Ce mot désigne également l'appareil portable (appelé bip ou pageur) permettant d'utiliser ce service, et par extension les appareils des services concurrents.

Schéma fonctionnel du réseau POCSAG ALPHAPAGE de Message.

ALPHAPAGE : réseau radio fondé sur la norme POCSAG[modifier | modifier le code]

Le POCSAG est une norme internationale (avis 584 du CCIR), utilisée dans le monde entier (États-Unis…) par les professionnels. Cette utilisation généralisée depuis plusieurs années a fait ressortir sa stabilité et sa fiabilité : c'est une norme adaptée à l'envoi de messages courts, même dans des conditions de réception difficiles. Le réseau fonctionne dans la bande UHF des 466 MHz.

Les caractéristiques techniques de cette norme permettent en effet une fiabilité de réception de messages courts bien supérieure à celle de normes concurrentes. Associées aux fréquences employées, elles permettent notamment à e*Message d'assurer une excellente qualité de réception en intérieur.

e*Message bénéficie de l'exclusivité de certaines fréquences, ce qui en fait le seul opérateur autorisé par l'ARCEP en France. Les récepteurs sont calés sur une seule fréquence et n'ont pas à scanner une bande. Cela permet aux utilisateurs de disposer de récepteurs plus sensibles aux messages envoyés et ayant donc une meilleure qualité de réception.

La technologie utilisée sur le réseau de radiomessagerie e*Message fonctionne sur le principe suivant : synchronisation de l’ensemble  des émetteurs par envoi d’une donnée via satellite permettant de garantir la synchronisation du réseau radio évitant ainsi le problème de zones de regroupement.

ALPHAPAGE : réseau destiné aux professionnels[modifier | modifier le code]

e*Message est aujourd’hui le seul opérateur de radiomessagerie en France autorisé par arrêté ministériel, dépendant de l’ARCEP, à exploiter un réseau opéré et commercialiser les offres associées.

Les principaux avantages du réseau de radiomessagerie ALPHAPAGE d’e*Message :

  1.  Une couverture étendue et évolutive : L’infrastructure du réseau terrestre d’e*Message se compose de plus de 500 émetteurs répartis sur tout le territoire métropolitain, permettant de couvrir 98 % de la population (hors Corse). e*Message fait également évoluer son réseau en fonction des besoins de ses clients ;
  2.  Un réseau disponible : De par son indépendance, le réseau ALPHAPAGE d’e*Message reste totalement disponible en cas de coupure du réseau GSM classique (surcharge, attentats, catastrophes industrielles…) ;
  3.  Un réseau fiable : Le réseau Alphapage atteint une qualité de service constatée de 99,8 % (chiffres 2014). Il permet de transmettre un grand nombre de messages dans un délai très court ; le temps moyen de transmission des messages est d’environ 20 secondes ;
  4.  Un réseau largement dimensionné : le réseau de e*Message a été conçu pour un parc de plusieurs millions d'abonnements simultanément en service. Le réseau ALPHAPAGE a donc une capacité de traitement des communications à destination de ses clients très largement supérieure à leurs besoins. Même dans des cas exceptionnels, le réseau e*Message est accessible et disponible pour les communications à destination de ses clients.

ALPHAPAGE[modifier | modifier le code]

Alphapage est apparu en 1987. Il était commercialisé par France Télécom Mobiles Radiomessagerie (FTMR).

En 2000, FTMR a été rachetée pour la somme de 1 euro par la société SPRINTEL qui a migré le matériel FTMR de Paris ainsi que le centre d'appel FTMR Stratus qui se trouvait à Lyon au Chesnay.

Le groupe allemand e*Message a ensuite repris l’activité de SPRINTEL en 2001 et l'a renommée « e*Message WIS » (Wireless Information Services) France.

C'est donc la société e*Message France qui a repris le réseau fonctionnant dans la bande des 466 MHz sur autorisation de l'ARCEP, décision 01-0308 du 23 mars 2001 publiée au Journal officiel de la République française sous la référence NOR suivante : ARTL0100184S[2], en le baptisant réseau ALPHAPAGE.

e*Message France exploite et développe depuis 2001 son réseau ALPHAPAGE qui est désormais destiné aux professionnels de l'astreinte et aux métiers de l'urgence (pompiers, techniciens, médecins, etc.).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alphapage-e*Message consulté en mars 2016.
  2. L'article permet de connaître les fréquences du réseau Alphapage.