Alphabet de Franklin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’alphabet de Franklin a été proposé par Benjamin Franklin comme réforme de l’orthographe de la langue anglaise dans A Scheme for a New Alphabet and Reformed Mode of Spelling publié en 1768. Cet alphabet de 26 lettres est basé sur l’alphabet anglais et l’alphabet latin, omettant les lettres ‹ c, j, q, w, x, y › et ajoutant des lettres inventées pour remplacer les digrammes ‹ sh, ng, th › ou pour distinguer certaines voyelles, représentant chaque son par un seul symbole.

Lettre à Franklin retranscrite avec l’alphabet de Franklin publiée dans The Writings of Benjamin Franklin, 1906, volume 3.

Bibliographie[modifier | modifier le code]