Alp (Catalogne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alp
Alp
Alp (Catalogne)
La Torre del Riu à Alp.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne
Province Gérone
Comarque Basse-Cerdagne
Maire
Mandat
Cosme Ruaix i Junoy
2007-2011
Code postal 17538
Démographie
Gentilé (ca) Alpenc
Alpenca
Population 1 593 hab. ()
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 22′ 31″ nord, 1° 53′ 19″ est
Altitude 1 158 m
Superficie 4 419 ha = 44,19 km2
Localisation
Localisation de Alp
Géolocalisation sur la carte : Catalogne
Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Alp
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Alp
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Alp
Liens
Site web webspobles.ddgi.cat

Alp (prononcé en catalan : [aɫp]) est une commune espagnole relevant de la communauté autonome de Catalogne, de la province de Gérone et de la comarque de Basse-Cerdagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Alp est une commune pyrénéenne[1] et la plus orientale de Basse-Cerdagne. Elle communique avec le Ripollès par le col de Toses.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

On peut accéder à Alp en train, à la gare d'Urtx-Alp[3], par la ligne internationale Barcelone - Puigcerdà - Latour-de-Carol.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alp existait déjà au IXe siècle en tant que paroisse de l'évêché d'Urgell. Les mentions d'Alp sont peu nombreuses jusqu'au XIVe siècle. À cette époque, les barons d'Urtx, les vicomtes de Castellbó et le roi se partageaient les terres d'Alp. Au cours du siècle, les rois d'Aragon achetèrent les terres des Urtx (1316), et vendirent les leurs aux Mataplana (1368). Ceux-ci les vendirent à leur tour à Joan de Lussana (1373), et le fils de ce dernier à la ville de Puigcerdà (1393). Entre-temps, les terres des Castellbó passèrent au début de ce même siècle aux mains d'un autre particulier.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Alp fut ville étape des Tours d'Espagne 2000 et 2001 pour une épreuve vers Andorre[4],[5].

Alp possède au sud deux stations de ski : la Molina à l'est et Masella à l'ouest[6].

Économie[modifier | modifier le code]

À compter du début du XXe siècle, et particulièrement depuis l'arrivée du chemin de fer en 1922, l'activité économique locale est organisée autour du tourisme et des sports d'hiver[7].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

De l'église du IXe siècle ne restent que quelques mentions. L'église paroissiale actuelle de Sant Pere (Saint Pierre), date du XIIe siècle[7]. L'épaisseur de ses murs montre combien la fortification était nécessaire pour faire front aux incursions occitanes de l'époque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte détaillée Alp - plan Alp - ViaMichelin », sur www.viamichelin.fr (consulté le 22 juillet 2020)
  2. Institut cartographique de Catalogne, « Visualisateur cartographique Vissir » (consulté le 28 février 2021)
  3. « Urtx-Alp », sur www.trenscat.com (consulté le 22 juillet 2020)
  4. « Vuelta: les Espagnols entrent en conquérants en principauté d´Andorre », sur SWI swissinfo.ch (consulté le 22 juillet 2020)
  5. « Le peloton de la Vuelta à l'assaut des cols pyrénéens », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 22 juillet 2020)
  6. « Alp », sur fr.costabrava.org (consulté le 22 juillet 2020)
  7. a et b (ca) « Història », sur www.alp2500.cat (consulté le 22 juillet 2020)