Aloha Stadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aloha Stadium
AlohastadiumsatUSGS.png
Généralités
Adresse
99-500 Salt Lake Boulevard
Honolulu, HI 96818
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
The Luckman Partnership, Inc.
Coût de construction
37 millions USD$
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
État d'Hawaï
Administration
Stadium Authority, État d'Hawaï
Équipement
Surface
Artificiel (FieldTurf)
Capacité
50 000
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Hawaï
voir sur la carte de Hawaï
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

L'Aloha Stadium est un stade situé à Aiea, une localité située au nord de Honolulu sur la côte sud de l’île de Oahu dans l'État d'Hawaii aux États-Unis.

Il s'agit du plus grand stade de cet État. Il est principalement utilisé pour le football américain mais également pour le baseball, le soccer, la boxe, mais peut servir d'hôte pour accueillir l'organisation de festivals, d'expositions, de concerts ou autres événements.

Actuellement, l'Aloha Stadium est le domicile des Rainbow Warriors d'Hawaï, équipe de football américain représentant l'Université d'Hawaï au sein de la Western Athletic Conference de la NCAA Division I Football Bowl Subdivision.

De 1975 à 1987, il a hébergé les Islanders d'Hawaï, une équipe mineure de baseball jouant en Pacific Coast League.

En 1977, la Team Hawaii, équipe de North American Soccer League avait joué dans le stade pendant quelques mois avant qu'elle soit relocalisée et devienne les Tulsa Roughnecks (en).

Depuis 1980, le Pro Bowl y est joué chaque année. L'Hawaii Bowl, match d'après saison régulière de NCAA y est organisé chaque année depuis 2002. Il en va de même pour le Hula Bowl depuis 2006.

D'autres matchs de ce type s'y sont joués comme le Aloha Bowl de 1982 à 2000 ainsi que l'Oahu Bowl de 1998 à 2000.

La capacité approximative du stade est de 50 000 places dont 424 sont réservées aux personnes à mobilité réduite. Le stade est entouré de parkings pouvant accueillir 8 000 voitures, 150 bus et 109 places pour handicapés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Situé à l'ouest du centre de Honolulu et à 2 miles au nord de l'Aéroport international d'Honolulu, l'Aloha Stadium est inauguré le . Son coût est estimé à 37 millions d' USD. Il remplace le vieux Honolulu Stadium (en) lequel est démoli en décembre 1976.

Le premier match de football américain qui y est organisé se joue le devant 32 247 spectateurs. Il oppose les Rainbow Warriors d'Hawaï à Texas A&I. Les Rainbows sont sévèrement battus 9 à 43. Le premier match des Rainbows à guichet fermé (sell out) se joue le contre les Trojans d'USC et compte 48 467 spectateurs.

En 1997, une série de trois matchs de la saison régulière MLB opposant les Cardinals de Saint-Louis aux Padres de San Diego y est organisée.

La surface de jeu de type AstroTurf est changée en FieldTurf pendant l'année 2003.

Grâce à ses tribunes mobiles, l'Aloha Stadium peut pendre diverses configurations en fonction des événements. Il fut le premier stade de ce genre aux États-Unis. Quatre tribunes mobiles d'une capacité de 7 000 places et pesant 3,5 millions de livres chacune, se déplacent sur coussins d'air.

Ce système permet au stade de prendre diverses configurations :

En janvier 2007, le stade est positionné de manière permanente dans sa configuration ovale pour le football américain, ceci pour des questions de coût et d'entretien[1].

La vétusté du stade provoqua de nombreux débats au sein des membres du gouvernement de l'État d'Hawaï car plusieurs problèmes surgirent au fil du temps :

  • la corrosion du bâtiment ;
  • le remplacement de plusieurs centaines de sièges ;
  • l'augmentation du nombre de toilettes pour s'adapter à l'augmentation du nombre de spectateurs.

Début 2007, l'État propose de construire un nouveau stade pour 300 millions d'USD plutôt que de procéder à des rénovations estimées à 216 millions ce qui aurait permis de prolonger la vie de l'Aloha Stadium de 20 ou 30 années. Un membre de conseil indique même que si des rénovations n'étaient pas effectuées dans les sept prochaines années, le stade devrait probablement être démoli pour cause de sécurité.

En mai 2007, l'État débloque 12,4 millions d' USD pour lutter contre la corrosion au sein de la structure du stade.

Événements[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]