Almeida Faria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Almeida Faria
Description de l'image Almeida Faria.jpg.
Nom de naissance Benigno José Mira de Almeida Faria
Naissance (76 ans)
Montemor-o-Novo
Activité principale
écrivain, traducteur, poète
Auteur
Genres
roman, nouvelle, théâtre

Almeida Faria, né Benigno José Mira de Almeida Faria à Montemor-o-Novo le (76 ans), est un écrivain portugais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il remporte le prix Vergílio Ferreira en 2000.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Les Jours de la passion, T.4, Chevalier errant [« Cavaleiro andante »], trad. d’Anne-Marie Quint, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1986, 235 p. (ISBN 2-7144-1943-7)
  • Les Jours de la passion, T.1, La Passion [« A Paixão »], trad. de Roberto Quemserat, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1988, 199 p. (ISBN 2-7144-2263-2)
  • Les Jours de la passion, T.2, Déchirures [« Cortes »], trad. d’Anne-Marie Quint et Maryvonne Boudoy, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1989, 206 p. (ISBN 2-7144-2415-5)
  • Les Jours de la passion, T.3, Lusitania [« Lusitânia »], trad. d’Anne-Marie Quint et Maryvonne Boudoy, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1991, 176 p. (ISBN 2-7144-2678-6)[1]
  • Le Conquistador [« O conquistador»], trad. de Maryvonne Boudoy et Anne-Marie Quint, Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature étrangère », 1992, 166 p. (ISBN 2-7144-2906-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Martocq, « De l’histoire d’un naufrage au naufrage de l’Histoire : Almeida Faria et Lobo Antunes », Cahiers d’études romanes, vol. 1 « Naufrages »,‎ , p. 73-86 (lire en ligne, consulté le 2 mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]