Almamy Touré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touré.

Almamy Touré
Image illustrative de l’article Almamy Touré
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort
Numéro 18
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française[1]
Drapeau : Mali Malienne
Nat. sportive Drapeau : France Française
Naissance (23 ans)
Lieu Bamako (Mali)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2014 -
Poste Latéral droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2010-2014Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2014-2019 Drapeau : France AS Monaco080 0(6)
2019- Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort015 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019-Drapeau : France France espoirs001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 mai 2019

Almamy Touré, né le à Bamako (Mali), est un footballeur franco-malien[1] qui évolue au poste de défenseur à l'Eintracht Francfort.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé au F.C. du Bourget[2], près de Paris, Almamy Touré fait ses débuts avec l'AS Monaco le lors d'une victoire 3-1 contre le Stade rennais en Coupe de France, marquant même le premier but de son équipe[3]. Il joue son premier match en Ligue 1 le 20 février 2015, lors de l'un succès 1-0 contre l'OGC Nice, en remplaçant Layvin Kurzawa après 35 minutes de jeu[4].

Le , Il est titulaire lors de la victoire de l'AS Monaco à l'Emirates Stadium (3-1)[5] face à Arsenal FC[6] en Ligue des champions.

A l'issue de la saison 2016/2017, il est sacré champion de France de Ligue 1 avec l'AS Monaco.

En sélection[modifier | modifier le code]

Né au Mali, Touré obtient la nationalité française en 2018 dans l'optique d'évoluer avec l'équipe de France Espoirs[1]. Il est convoqué pour la première fois par Sylvain Ripoll le 20 mars 2019 pour compenser la blessure de Kelvin Amian[7] et fait ses débuts le lendemain lors d'un nul (2-2) face à l'Allemagne[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Almamy Touré au 5 mai 2019[9]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2014-2015 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 5 1 0 2 1 0 - - - - - - C1 1 0 0 8 2 0
2015-2016 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 10 3 2 1 0 0 - - - - - - C1+C3 2 0 0 13 3 2
2016-2017 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 15 0 5 3 0 0 4 0 0 - - - C1 5 0 0 27 0 5
2017-2018 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 20 1 5 2 0 0 1 0 0 1 0 0 C1 3 0 0 27 1 5
2018-2019 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 4 0 0 - - - - - - - - - C1 1 0 0 5 0 0
Sous-total 54 5 12 8 1 0 5 0 0 1 0 0 - 12 0 0 80 6 12
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne Eintracht Francfort Bundesliga 7 0 - - - - - - - - - - C3 - - - 7 0 0
Sous-total 7 0 - - - - - - - - - - - - - - 7 0 0
Total sur la carrière 61 5 12 8 1 0 5 0 0 1 0 0 - 11 0 0 86 6 12

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Almamy Touré (Monaco) à un tournant de sa carrière », sur lequipe.fr, (consulté le 2 août 2018)
  2. « Un prince Bourgetin sur le rocher », sur fcbourget.fr, (consulté le 19 avril 2015)
  3. « AS Monaco-Stade rennais », sur asmonaco.com, (consulté le 26 février 2015)
  4. « OGC Nice-AS Monaco », sur asmonaco.com, (consulté le 26 février 2015)
  5. « Arsenal-Monaco », sur asmonaco.com, (consulté le 26 février 2015)
  6. « L’AS Monaco, superbe vainqueur d’Arsenal à l’extérieur », sur france24.com, (consulté le 26 février 2015)
  7. « Équipe de France Espoirs : Almamy Touré remplace Kelvin Amian », sur lequipe.fr, (consulté le 21 mars 2019)
  8. « Un nul méritoire en Allemagne (2-2) », sur fff.fr, (consulté le 21 mars 2019)
  9. « Fiche d’Almamy Touré », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]