Alluvion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alluvions)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Croquis structural d'alluvions fluviatiles récentes
Les alluvions d'un cours d'eau sont visibles sur le bord

Une alluvion (du latin alluvio (ad- et luere), « inondation ») est un dépôt de débris (sédiments), tels du sable, de la vase, de l'argile, des galets, du limon ou des graviers, transportés par de l'eau courante. Les alluvions peuvent se déposer dans le lit du cours d'eau ou s'accumuler au point de rupture de pente.

La quantité d'alluvions transportée par un cours d'eau dépend principalement de sa vitesse, du type de sol et de son importance. Par exemple, le très important fleuve Jaune transporte 796 milliards de tonnes d'alluvions chaque année.

On distingue plusieurs types d'alluvions :

  • les alluvions fluviatiles, qui sont déposées par un fleuve ou une rivière ;
  • les alluvions fluvioglaciaires qui sont déposées par l'eau de fonte d'un glacier ;
  • les alluvions fluviomarines qui s'accumulent dans les estuaires.

Lorsque le dépôt alluvial a la forme d'un éventail, on parle de cône de déjection.

Utilité[modifier | modifier le code]

Exploitation minérale[modifier | modifier le code]

Les alluvions peuvent être utilisées en tant que granulat dans les bétons. Elles sont alors qualifiées de granulats naturels et subissent une étape de lavage à l'eau (afin d'éliminer les particules argileuses nuisibles aux propriétés mécaniques du béton) et de criblage (tri en différentes classes granulométriques) avant utilisation[1].

Exploitation traditionnelle du diamant en Sierra Leone, dans des alluvions

Des métaux et des pierres rares ou précieux sont transportés par les cours d'eau, puis se déposent dans les alluvions. Ces gisements sont appelés placer. Leur exploitation se fait soit à la main grâce à une batée ou un pan américain, soit par un traitement mécanisé. Ainsi on peut notamment trouver de l'or dans le lit de certaines rivières aurifères.

Intérêts agricoles[modifier | modifier le code]

Les alluvions fertiles du Nil

Les alluvions peuvent constituer des plaines alluviales très fertiles. C'est une ressource importante d'éléments nutritifs, pour les végétaux. Il en est ainsi par exemple du Nil, dont les crues déposaient des tonnes d'alluvions et rythmaient la vie agricole de l'Ancienne Égypte. C'est une des raisons principales de l'essor des civilisations de l'Égypte antique.

Aquifère[modifier | modifier le code]

Les alluvions constituent des aquifères, utiles pour l'approvisionnement en eau douce. 45 % des eaux souterraines prélevées en France proviennent des nappes d'eau souterraines alluviales[2].

Problèmes écologiques[modifier | modifier le code]

Les barrages sont beaucoup critiqués car ils accumulent les alluvions et empêchent notamment la circulation des limons qui enrichissent les terres arables. La construction du haut barrage d'Assouan a par exemple eu des conséquences importantes sur la fertilité des terres situées en aval[réf. nécessaire].

D'autre part, les alluvions peuvent aussi contenir des produits chimiques ou toute autre pollution.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les granulats pour béton », sur infociments.fr (consulté le 6 juin 2016)
  2. aquiferes-cotiers.cepralmar.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]